REGARDE LES AMANTS

Regarde les amants qui s’embrassent là-bas 
Ils se serrent tellement qu’on ne les voit même pas 
Ils doivent s’aimer sûrement si fort que même s’il pleut 
Ils ne prennent pas le temps de se lâcher des yeux

Ils s’aiment encore 
Beaucoup plus qu’avant 
Ils savent encore 
Qui ils étaient avant, moi je ne m’en souviens pas !

Regarde les vivants, regarde les superbes 
Ils s’aiment comme des enfants, tu vois les étincelles 
Ils ne se lâchent plus, soudain ils se roulent dans l’herbe 
Si amoureusement qu’il leur pousserait des ailes

Regarde le printemps, regarde les abeilles 
Souviens-toi de novembre et vois comme la nature est belle 
Regarde les amants épouser le soleil 
Les choses sont plus fortes, lorsqu’elles sont éternelles

Ils s’aiment encore 
Beaucoup plus qu’avant 
Ils savent encore 
Qui ils étaient avant, moi je ne m’en souviens pas !


LA

Un jour je serais là, bien caché sous la terre
Et plus personne ne me verra 
Regarder sous les jupes des filles 
J’aurais du soleil dans les cheveux, 
J’aurais des nuages dans les yeux 
Je n’aurais plus peur des orages.

Un jour je ne serais plus, 
Je ne serais plus là pour personne 
Et plus personne ne sera là 
Pour exagérer sur ma pomme 
J’aurais du soleil dans les cheveux, 
J’aurais des nuages dans les yeux 
Je n’aurais plus peur des orages,
Du vide et puis des araignées. 
Je n’aurais plus peur des orages.

Un jour je serais mort de rire à l’idée de savoir 
Que quelques-uns essayent encore,
D’aménager leur territoire 
J’aurais du soleil dans les cheveux, 
J’aurais des nuages dans les yeux 
Je n’aurais plus peur des orages,
Du vide et puis des araignées. 
Je n’aurais plus peur des orages.


TU DIS MAIS NE SAIS PAS

Tu dis mais ne sais pas, qu’on n’est pas là pour ça
Que toutes les larmes de la terre, non, ne coulent pas pour toi 
La vie est un mystère, la mort un courant d’air 
Oh! je t’en prie ne parle pas, j’ai bien trop peur de prendre froid.

Tu dis mais ne sais pas 
Tu cris mais ne sais pas

A côté de chez moi, certains font des affaires 
Y'en a plein des comme toi, moi, je n’en ai que faire 
Je sais que rien ne sert, de courir à travers 
Que même avec des petits pas, ça pour sûr on avancera

Tu dis mais ne sais pas 
Tu cris mais ne sais pas

Welcome to the universe, where everybody gets fun !


MA GRAND MERE

Ma grand-mère a quelque chose, que les autres femmes n’ont pas 
Ma grand-mère est une rose, d’un rose qui n’existe pas 
Du moins à ma connaissance, je ne vois pas, 
S’immicer l’ombre d’une chance ici bas

Mes plus lointains souvenirs, remontent jusque dans ses bras 
Je n’ai jamais vraiment compris pourquoi elle seule était comme ça.

Lorsqu’elle me parle passé, je vois son regard s’éclairer 
Elle ne parle que des bons moments, fait main basse sur les mauvais
C’est malheureux mais quand j’y pense, je ne peux pas, 
Imaginer un jour la france sans qu’elle soit là.

Mes plus lointains souvenirs, remontent jusque dans ses bras 
Je n’ai jamais vraiment compris pourquoi elle seule était comme ça.


2-3 JOURS A PARIS

L’autre jour à Paris, j’étais seul à me demander 
Quand c’est qu’on va rentrer 
La fureur et le bruit m’enfument la pensée, je ne peux supporter
2, 3 jours à Paris, me suffisent à retrouver, le dégoût de la ville 
A quoi bon le nier, mon nid est bien ici, je ne peux le cacher.

C’est plus simple, qu’il n’y paraît
Beaucoup plus simple que d’essayer de se noyer

Au début de la vie, aucun de nous ne sait, ou ne peut décider 
De vivre en autarcie, personne n’a choisi son statut d’oppressé. 
Au-delà de nos pieds, de nos bien tristes villes, existent d’autres vies
J’aimerais bien aller un jour m’y promener, et pouvoir en parler.

C’est plus simple, qu’il n’y paraît 
Beaucoup plus simple que d’essayer de se noyer 
C’est plus sain, que la nausée 
Beaucoup plus sain que d’essayer de se noyer dans la foule.


JEUDI POP POP

J’ai comme l’impression que la vie a changé 
Mon cœur speed il fait n’importe quoi 
J’ai la certitude que tout est bousculé 
Je ne comprends pas

Jeudi Pop Pop, on va enfin se retrouver
On ira au cinéma, à la piscine 
Ou on ira se promener, je ne te quitterai pas.

C’est la première fois que quelqu’un me permet, 
D’approcher ce qui ne s’explique pas 
C’est la première fois que quelqu’un me paraît 
Différent vraiment,

Jeudi Pop Pop, on va enfin se retrouver 
On ira au cinéma, à la piscine 
Ou on ira se promener, je ne te quitterai pas.

C’est étrange parfois comme les choses peuvent changer,
Il suffit d’un regard, d’un sourire, et tout est bouleversé

Jeudi Pop Pop, on va enfin se retrouver
On ira au cinéma, à la piscine
Ou on ira se promener, je ne te quitterai pas. 
Jeudi Pop Pop, on va enfin se retrouver 
On ira au cinéma, Jeudi Pop Pop, la fête je ne veux pas la gâcher 
Je ne t’embrasserai pas       Là.


JEAN MOULIN

Jean Moulin avait des couilles
Bien plus grosses, que sa trouille 
Il est mort sous les coups 
Ce fut long, bout à bout

Il disait « je sais tout
Je dirais rien du tout »

Il a fait ça pour des gens
Qui franchement, 
Ne le méritaient pas vraiment 
Ils étaient juste quelques milliers, 
Tout comme lui

Il a fait ça pour toi 
Et toi tu dis comme ça : 
« La France elle est trop moche pour moi ! » 
Il disait « Je sais tout, 
Je dirais rien du tout, 
Allez les gars ! Bousillez moi ! »


PLUS RIEN

Avant qu’il n’y ait plus rien, il faut qu’on se dépêche
Se lever le matin, et retrouver la pêche 
Tu les vois les tarés, tristes qui se réveillent 
Ils ont le cœur fané, et le mauvais sommeil 
Ils comptent des billets, ça leur courbe le dos 
Ils ont beau se soigner, mais persistent les maux

Il ne restera rien, plus rien, pour les gens de demain 
Ils n’auront que des miettes, contaminées peut-être.

On n’a plus de valeur, en fait on vaut plus rien 
Comme un sourire moqueur, bien caché dans le coin 
Tu les vois les tarés, tristes qui se réveillent
Le geste condamné à se finir pareil
Ils serrent des mains sales et ça leur salit la peau 
Ils ont beau se soigner, mais persistent les maux.

Il ne restera rien, plus rien, pour les gens de demain
Ils n’auront que des miettes, contaminées peut-être. 
Il ne restera rien, plus rien, pour les gens de demain 
Ils auront beau lever la tête, finie sera la fête. 
Il ne restera rien.


PLUS RIEN (VERSION FANTÔME)

- Vous pouvez pas vous imaginer c'que c'est d'vivre avec 1 631 francs et 80 centimes ! D'avoir les huissiers au cul ! Excusez-moi du terme, je suis crue, Hein ? De n'pas avoir asser à manger pour son fils, c'est ma mère qui me nouri et qui m'aide à survivre ! Vous pouvez pas imaginer c'que c'est ! Y'a personne qui vous dit : "Viens, on va allez dans la rue" C'est nous même... Hein ! J'peux pas ! Là, depuis t'à l'heure, j'en ai marre d'entendre des conneries ! Hein ! Vous êtes pas fier de notre mouvement, moi j'suis fier de mon mouvement. Moi, c'est moi qui vais dans la rue gueuler et s'prendre des coups par les CRS ! C'est pas vous !
- La seule réponse qu'on a jusque à présent...
- Hein ? Pourquoi vous nous envoyer les CRS? Hein ? Quand on vas occuper, pourquoi vous nous envoyer les CRS ?
- C'est la seule réponse que nous vous tenons ?
- Ça veux dire qu'on est des chiens, moi j'me prend pas pour un chien !
- C'est pas moi qui vous envois les crs, Madame.
- Et vous nous prenez comme des chiens et depuis tout à l'heure vous nous donnez les même réponses... Moi, j'vais vous dire, Y va falloir que vous augmentiez les minimas sociaux, parce que le mouvement, tant qu'on n'a pas obtenus c'qu'on a voulu, ça s'arrêtera pas. Vous vous avez du fric, nous on a du temps !

Avant qu’il n’y ait plus rien, il faut qu’on se dépêche
Se lever le matin, et retrouver la pêche 
Tu les vois les tarés, tristes qui se réveillent 
Ils ont le cœur fané, et le mauvais sommeil 
Ils comptent des billets, ça leur courbe le dos 
Ils ont beau se soigner, mais persistent les maux

Il ne restera rien, plus rien, pour les gens de demain 
Ils n’auront que des miettes, contaminées peut-être.

On n’a plus de valeur, en fait on vaut plus rien 
Comme un sourire charmeur, bien caché dans le coin 
Tu les vois les tarés, tristes qui se réveillent
Il ont le coeur fané et le mauvais sommeil
Ils serrent des mains sales et ça leur salit la peau
Ils ont beau se laver, ils n'ont plus que des os.

Il ne restera rien, plus rien, pour les gens de demain
Ils n’auront que des miettes, contaminées peut-être. 
Il ne restera rien, plus rien, pour les gens de demain 
Ils auront beau lever la tête, finie sera la fête. 
Il ne restera rien.


QUI ?

Qui a dit que je n’étais pas fait pour chanter des chansons ? 
Que je faisais trop de fautes de français, fiasco à l’horizon 
Qui a dit ? 
Qui a dit au milier de poulets qui sont dans le camion, 
Qu’ils ne partent pas pour une longue tournée en Chine ou au Japon ?
Qui a dit au coureur de 100 mètres, qui se shoote au pognon 
Qu’il va finir par se doubler lui-même et se sentir tout con,
Qui a dit ?

Ils manquent seulement d’imagination 
Ils manquent seulement d’imagination

Qui a dit que le président s’appellerait Edouard Baladur 
Qu’on allait se le farcir pendant sept ans, comme une injure
7 ans de malheur disait ma mère, lorsque je lui brisait les nerfs 
La vie c’est dur pauvre Balladur 
Qui a dit à Lady Di de venir passer deux - trois jours à Paris
Qui a dit Johnny, ah ! L’idée de se déancher comme Elvis Presley

Ils manquent seulement d’imagination
Ils manquent salement d’imagination
Salement d’imagination 
Seulement d’imagination
Salement d’imagination
Mais qui a dit ?
Sûrement pas moi


L’HOMME QUI SUIVAIT LES NUAGES

Un homme qui suivait les nuages, avec du bleu sur le visage
Sa bouteille dans sa poche, les gens disaient « Ah que c’est moche ! »
N’avait pas choisi son soleil et le recherchait.

Il disait je ne comprends pas, j’ai de l’amour dans chaque doigt 
Et l’impression que le bon dieu, s’est bien jouait de moi 
C’est de l’alcool le liquide qui coule dans mes veines et c’est mieux comme ça

C’est le poison dans le flacon qui le faisait voyager
Un jour pas méprise ou mégarde, la bouteille s’est cassée 
Elle n’a pas su comment lui dire qu’elle ne l’aimait pas

Oh mon amour ! Oh ma bouteille ! Pourquoi tu m’as fait ça ! 
Peux-tu me dire combien de temps moi, je vais devoir vivre sans toi 
Le monde entier peut bien venir me consoler, non rien n’y fera

On l’a retrouvé déconnecté, la tête sur le côté 
Le blanc des yeux tout retourné
« Laissez-le mourir au soleil ! » Les gens s’écriaient 
Avec eux c’est toujours pareil, ils n’ont pas de pitié 
Parfois les nuages s’indignent, et se mettent à pleurer


LA TREVE

Il faudrait que l’on soit
Beaucoup plus fort que ça 
Afin que l’on soulève 
Les onglets et puis les doigts 
Il faudrait que l’on saigne 
Et que nos veines éclatent 
Pour que l’on se souvienne 
Quand on mangeait des pâtes 
Chaque jour de la semaine
On en bouffait de rêve 
Chaque jour de la semaine
Aujourd’hui c’est la trêve.


MEFIE-TOI !

On marchait vers avril et mars dispersait 
Les traces d’un hiver fragile, qu’on avait du mal à quitter 
Un type normal qui vivait seul collectionnait des Pères-noël 
Une vraie passion comme un trompe-l’œil qui m’a mis la puce à l’oreille
Un manque de chaleur qui fait mouche 
Le monde entier est en désordre, personne n’a plus envie de mordre
« Les pauvres ont de drôle de coutumes » Me lance une conne dans un costume 
Les nouveaux riches sont des punks ils se moquent bien du genre humain

Oh j’avais du mal à dissocier le bien du mal 
Le blanc du noir, le faux du vrai 
Oh j’avais du mal…

J’ai posé sur une fleur mon regard, alors soudain j’ai rattrapé le retard
C’est mon ego qui s’égarait, j’avais du mal à respirer
Il est trop tard je me disais, j’avais tort 
J’ai retrouvé si bien caché par hasard, le vantard qui se dirigeait 
Sans savoir que c’était moi qui me rongeait, me dédoublait, me divisait
J’avais perdu mon unité par mégarde

Oh j’avais du mal à dissocier le bien du mal
Le blanc du noir, le faux du vrai
Oh j’avais du mal…

J’ai pris conscience que l’inconscient, parfois se trouble et se méprend
J’ai décidé d’être prudent, et de lui voler les devants.

Oh j’avais du mal à dissocier le bien du mal 
Le blanc du noir, le faux du vrai 
Oh j’avais du mal… 
Oh j’avais du mal… et mes oreilles qui sifflaient 
Me disaient « méfie-toi Mickey ! »… « méfie-toi ! »

Kount ana fakra shouf °idek fi is-sama 
Kount ana fakra shouf °inek fil-hawa 
Kounna n lè°i as-sama Kounna n lè°i al-hawa


LA TEMPETE

Le pétrole infestait la mer,
Les vagues claquaient sur les rochers 
Les volets claquaient sur la pierre, 
Les robinets flic-floquaient 
Tu disais quoi, tu disais rien 
Tu attendais que ça se passe
Tu disais « j’ai peur de rien »

C’est infernal cette affaire, 
Comme un coup de bilboquet

La tempête décharnait les arbres, 
Et tout le monde qui paniquait 
On avait peur.
Tu disais quoi, tu disais rien 
Tu attendais que tout soit terminé 
Je disais « aïe ! » 
Tu disais « c’est bien fait ! »

C’est infernal cette affaire, 
Comme un coup de bilboquet 
Cet interminable enfer, c’est un coup à se flinguer.


STORIZ

Let me tell you some storiz from Japan 
Where peolpe got the seas all around them 
Let me tell you some storiz from the poor 
Where there is nothing to eat behind the kitchen door 

Let me tell you some storiz from the coast 
Where the beautiful cars, are going fast 
Let me tell you some storiz from the south 
With the whisky bars, and the whisky bars

Let me tell you some storiz from the sea 
Where the fish is growin’ up and die 
Let me tell you some storiz from the ground 
Where the insects are going round and round

Let me tell you some storiz from the cold 
With the dinosaurs, yeah! the dinosaurs 
Let me tell you some storiz from from Jerusalem 
Where the girls are so beautiful.

Let’s celebrate the world



25 novembre 2018 :

Ajout de la collaboration avec Patrick Bruel, Indochine et Bashung.
Ajout des dates 2017 et 2018.


15 janvier 2017 :

Ajout de la vidéo de Firmin attend Mylène.


16 décembre 2016 :

Mise à jour du site avec un nouveau bandeau.
Ajout des paroles de Sebolav.
Ajout de la collaboration avec Cécile Hercule sur l'album "Bonne conscience".
Création de la page Vidéo dans le menu principal et ajout des clips de "En léger différer" et "Sebolavy".


23 juin 2016 :

Mise à jour des dates de concert passées et à venir.
Ajout des disques Sebolavy et #Cpasgrave.


3 MARS 2016 > Le Web a peur a onze ans.


12 février 2016 :

Ajout de la tournée de printemps, de la sortie et du titre de l'album, ainsi que des 13 chansons qui composent le disque.


12 décembre 2015 :
Ajout des dates de concerts trouvées sur le net (aucune tournée officiellement annoncée).


5 décembre 2015 :
Nouveau template, nouveau single...
Le site est reconstruit autour du nouvel album de Mickey 3d à venir...
Pourquoi le web a peur ? Parce que Mickey ne revient pas seul mais accompagné de Najah...
Mise en ligne des nouvelles dates de 1016, du single et du clip, création d'une playlist Deezer, raffraichissement des rubriques...


3 MARS 2015 > Le Web a peur a dix ans.


2009 - 2014 > Le Web a peur s'arrête...


11 JUIN 2009 > Au revoir et à bientôt...


3 MARS 2009 > Le Web a peur a quatre ans.


17 avril 2009 :
Ajout de la collaboration de Mickey pour Babylon Circus.


26 février 2009 :
Sortie du JN N°9 en ligne ici ou .


17 février 2009 :
Clôture de la newsletter du web a peur.


13 février 2009 :
Actualisation du nouveau MySpace de Mickey.
Ajout des collaborations de Mickey aux disques de The Pussicat Dolls et Maéva Galanter, ainsi qu'au film Mia et le Migou.


07 janvier 2009 :
Grand nettoyage du site et nouvelle page d'accueil.
Création d'une page consacrée au projet de Joj-o et Chat, Le Kub.
Ajout de la collaboration de Joj-o à la démo de Oïbara
Création d'un lien vers le site des En'forez en page storiz.
Suppression de la page autour de Heiwa Daiko. 
Mise à jour de la page de NopaJam et 3dk.


21 novembre 2008 :
Ajout de la reprise de Mickey 3d par Tryo lors de leur tournée.


02 novembre 2008 :
Biographie en page storiz mise à jour avec les annonces récentes.
Actualisation de la page collaborations avec le disque d'Emma Daumas.


30 octobre 2008 :
Sortie du JN N°8 en ligne ici ou .


29 octobre 2008 :
Confirmation de la nouvelle par Mickey sur Radio Dio... Mickey 3d est bel et bien fini.

Je m’en souviens encore, je venais de découvrir Ouï FM, la radio rock. C’était fin 2000, début 2001, passait sur les ondes un titre qui chatouillait mes oreilles sans que j’y prête plus d’attention, La France a peur… Puis, une autre chanson m’a plus que captait, Tu dis mais ne sais pas me gratouillait le corps… Ceux qui chantaient ça s’appelaient Mickey 3d… Petit tour à la Fnac et achat d’un maxi cinq titres où se trouvaient ce titre et le doux Jeudi Pop Pop. Une mise en bouche plus qu’agréable. J’achetais peu de temps après le sublime album La Trêve. Ils étaient mignons ces trois petites souris à l’arrière de la pochette, et la lampe qui scintillait pour illuminer les titres… J’aimais bien ce petit trio… J’habitais la Picardie, et les transports en communs se faisaient trop rares le soir pour pouvoir sortir voir un concert du groupe. J’ai attendu avril 2003 pour les découvrir à La Cigale, avec leur album radiophonique Tu vas pas mourir de rire. Et ce fut un bel évènement. J’avais vu Indochine déjà, mais jamais un concert si humain. Je me souviens même qu’arriver longtemps à l’avance, un vigil m’avait laissé aller aux toilettes, j’ai croisé les Mickey 3d durant les balances… Et puis plus rien… 2004, j’ai découvert en cours comment construire un Site Internet, j’ai cherché un sujet pour développer mes acquis… Le 3 mars 2005 naissait Le web a peur, petit site amateur sans ambition. Et puis, tout a été très vite… En quelques jours, le site avait été reconnu à la fois par les fans et par le groupe… Un joli petit mail d’Aurélien avec une photo inédite (qu’il l’est restée) avant la sortie de Matador… Les fans, les taré(e)s… Surtout eux… Ce que je suis… 8 novembre 2005, je rencontre Mickey et Najah en vrai au cours d’un petit concert privé gagné à la radio. Le lendemain, je les voyais au Grand Rex. Via Internet, je rencontre Laura, une petite puce adorable qui m’accompagnera le temps de deux versions du Web a peur, illustrant de ses dessins la page d’accueil… Je me rappelle encore de ses dessins Warholiens de ces trois souris. 2006, quelques concerts à Paris et Cergy… Ma copine de l’époque m’a accompagné dans le visuel du site estival… Ma grande histoire d’amour (mais là n’est pas le sujet). Fin 2006, virtuellement, avec Claire, mon épouse du Forum de rien du tout, nous sortons le premier numéro du Jeudi News, webfanzine autour de Mickey 3d. 2007, mes amours tanguent, Mickey 3d fait une pause… Mickey part seul dans une aventure perso… Il me confie la conception de sa page web… Si je pensais arriver jusqu’ici… Avec le Jeudi News, je mets un pied dans le journalisme et s’enchaînent des découvertes sublimes, Le Comte de Fourques, Cyrz, Système D, Brixton, Clock… Je monte même sur scène pour mimer le Gutenberg de Cyrz en octobre à Val de Rueil. Il y aurait tellement de choses à raconter… Mais il y a surtout ces rencontres, ces amitiés, cette parenthèse enchantée… J’ai peur d’en oublier mais nommons-les quand même… Il y a Laura depuis mai 2006 avec qui j’ai découvert Amiens et Inxent… Il y a Mamie Val et ses enfants, Cécile et Jen rencontrés en septembre 2007 dans les arènes de Paris… Puis les absentes de ce petit festival : Claire, Nathalie avec qui j’ai partagé les Enforez… Edwige, Flo, Olivier, Gailor, Angélique, Tiphanie. Les Enforez, parlons-en… Je me suis retrouvé avec le Site du collectif aussi, grâce à Patrick, de Système D. Sans rentrer dans la vie privée des artistes, il y a comme une amitié qui s’est construite avec eux aussi… Et depuis peu, une nouvelle pas très bonne nous grésillait les oreilles, Mickey 3d serait terminé… Et c’est vrai… C’est officiel… On a eu du mal à le sortir ce nouveau numéro du Jeudi News, mais il est sortit… Et des gens le lise… Et même si l’aventure des trois souris est terminée, ils continuent leur vie, artistique pour Mickey et Joj-o (Le Kub), associative pour Najah… Et on continuera, du moins, je continuerai à suivre leurs aventures musicales, à rédiger tant que je pourrais le Jeudi News… Le web a peur va surement s’éteindre, ou prendre une autre forme… Une larme me coule sur la joue, ça parait con, mais quand on regarde derrière, c’est plus qu’une simple passade fanatique dans laquelle j’ai pataugé, c’est une aventure humaine et amicale que Mickey 3d m’a permis… Merci la vie… Pourquoi est-ce toujours nos idoles qui doivent se planter les premiers ? Merci à Najah, Mickey, Joj-o et Chat pour ces instants musicaux et puis surtout toutes les personnes rencontrées par Internet puis en vrai… Une chose est certaine, je vous reverrais toutes et tous… Pas plus tard que fin novembre à Montbrison… On va enfin se retrouver, on ira se promener…

Christophe.


23 juin 2008 :
Ajout de reprises de Mickey 3d.


19 juin 2008 :
Sortie du JN N° 07 en ligne ici.


1er mai 2008 :
Ajout de la collaboration de Mickey au disque de Ben Ricour.


17 avril 2008 :
Sortie du JN N° 06 en ligne ici.


23 mars 2008 :
Création d'une page consacrée au projet Heiwa Daiko*.
Ajout de l'album de Mick est tout seul dans le catalogue Moumkine Music.
Ajout de la participation de Mickey à l'hômage à Fred Chichin.

*Cette page a été supprimée.


3 MARS 2008 > Le Web a peur a trois ans.


24 février 2008 :
Création d'une page pour le projet Heiwa Daiko.
Actualisation de la page consacrée à 3DK
Ajout de la collaboration de Jojo avec Système D.
Ajout des crédits des deux dernières collaborations de Mickey.
ajout du lien vers le groupe Heiwa Daiko.


17 janvier 2008 :
Sortie du JN N° 05 en ligne ici.


08 janvier 2008 :
Actualisation de la biographie.
Ajout de la participation des Mickey 3d au Téléthon de Montbrison.

NB : Le Forum de rien du tout a déménagé, rendez-vous sur la nouvelle adresse en cliquant ici, ou  (http://leforumderiendutout.scrambledland.net)


05 décembre 2007 :
Mise à jour de la page Actu.


12 octobre 2007 :
Ajout de la reprise de la mort du peuple par jack Sparow.


04 octobre 2007 :
Sortie du Jeudi News N° 04 en ligne ici.
Ajout de la collaboration avec Sandrine Kiberlain.


21 août 2007 :
Ajout de la parodie de Didier Gustin autour du titre "Respire".


27 juin 2007 :
Ajout de deux vhs promos des clips de "tu dis mais ne sais pas" et "yalil".


07 juin 2007 :
Sortie du JN N° 03 en ligne ici.


20 mai 2007 :
Ajout de parodie de "respire" par les Mickey Bourrés.
Ajout d'un second visuel pour la démo "le souffle court" de 1996.


25 avril 2007 :
Ajout de la collaboration de Mickey avec Stephan Eicher.
Ajout des paroles de "dimanche en décembre
Ajout de deux compils, une avec "respire" et une avec "la mort du peuple".


18 mars 2007 :
Ajout de l'album de Mick est tout seul "Les Chansons perdues".


3 MARS 2007 > Le Web a peur a deux ans.


17 février 2007 :
Ajout de l'inédit de campagne de Mickey, tout va bien.
Ajout d'un promo de "respire".
Ajout d'un lien vers le site officiel de mick est tout seul et d'un lien vers un drôle de jeu en réseau.


08 février 2007 :
Sortie du JN N° 02 en ligne ici.


17 janvier 2007 :
Nouveau visuel.
Référencement de la promo vhs de "tu dis mais ne sais pas".
Ajout de l'autoproduction des NopaJam, Terre Plate.
Ajout d'une page consacrée au projet solo de mickey.


09 décembre 2006 :
Actualisation de la biographie.
Mise à jour de la page concerts avec les concerts du Téléthon.
Ajout de la collaboration de Jojo et Yvan Marc pour La Cuisine, avec beaucoup de retard.
Ajout de l'album de Captain K. Verne.
Ajout d'une photo du groupe 3dk à l'époque de KoanZen.
Ajout de blogs sur m3d en page liens.


23 NOVEMBRE 2006 :
Le web a peur et Le Forum de Rien du Tout présentent :
Jeudi News N°01, le webzine qui parle de mickey 3d en long en large et en travers.
Plus d'infos ici.


02 novembre 2006 :
Ajout du livre "les chansons de m3d en bd".
Ajout de la nomination des m3d au Festival des Arts du Clip.
Ajout d'une mini bio et de la formation de 3DK.
Ajout des paroles de la collaboration avec Ginger Ale.
Ajout de la vidéo promo de "La France a peur".
Ajout des couvs des magazines Start Up, C. L'actu 01 & 09. 
Ajout de 3 compils et du visuel du sampler prix constantin.
Actualisation des crédits des chansons.


07 octobre 2006 :
Ajout du bootleg de dj zebra, des reprises du collège anne franck et celle de respire par la star ac'6.
Ajout d'une compil' de 1999 avec un inédit, compil ajoutée dans les sessions 3DK et NopaJam.
Ajout du visuel de la compil des inrocks 430. 
Ajout des couv' des magazines compact et longueur d'ondes.
Ajout du promo "session acoustique" et "réveille-toi".
Ajout d'une reprise.


10 septembre 2006 :
Actualisation de la biographie.
Mise à jour de la page concerts avec toutes les dates du groupe effectuées avec le tourneur P-Box ainsi que deux set list.
Création d'une page consacrée au label "Moumkine Music" et une recensant les couv' de magazines.
Mise en ligne des scans des zines "la france a peur". 
Ajout du song book "matador".
Ajout du Prix Vincent Scotto.
Ajout des paroles de la version fantôme de "plus rien", de la collaboration avec Darmon et des trois titres écris pour Dick Rivers. 
Ajout de trois compilations
Création d'une page dédiée aux crédits des chansons.
Actualisation de la souris à St-Etienne avec CR et photos.
Actualisation de la page "les enfants" et de la page des reprises.
Ajout du LP de Captain K.Verne en pages "collaborations". 
Création d'une page "Wanted" consacrée aux éléments manquants. 
Relectures et nouvelles mises en pages...


10 SEPTEMBRE 2006 :
Le Web a Peur change de couleurs...
Nouvelle ambiance, nouveau visuel, bref... presque un nouveau site !


04 JUILLET 2006 :
Le Web a Peur devient Le Web de l'Eté le temps des mois de juillet et août.


11 mai 2006 :
Mise à jour de la page concerts passés avec la tournée de printemps, une illustration de Laura, les différents compte-rendus du projet "une souris dans l'arène" et quelques set-lists types de tournées. 
Ajout d'une nomination aux Victoires de la Musique (en 2001).


03 avril 2006 :
Lancement du projet "Une souris dans l'arène" sur le forum...

Création d'une page spéciale 3DK et d'une autre pour NopaJam.
Ajout d'une collaboration de Mickey avec Ginger Ale et de celle avec Dick Rivers
Ajout des sommaires des Zines "La France a peur", ainsi qu'un extrait "texte" pour chaque N°.
Ajout du visuel du promo de "la mort du peuple". 
Ajout d'une compil' avec l'apparition de "rodéo".


24 MARS 2006 
Le web a peur comptabilise plus de 10 000 visiteurs.
Etait-ce hier, dans la nuit par un ou une insomniaque, ou aujourd'hui ?
Je n'en sais rien. Un anonyme est venu et ne s'en est même pas rendu compte :
Mais quelle époque vivons-nous ? 


16 mars 2006 :
Diffusion de la deuxième partie de l'ITW des Mickey 3d.


3 MARS 2006 > Le Web a peur a un an.

Le Web a Peur a un an !

Un an de constante évolution du design (jamais content, jamais satisfait), un an d'enrichissement constant de ses pages, un an de découvertes et de surprises, un an de rencontres et d'apports multiples, un an de reconnaissance et de soutien, un an et quelques zéros en sus de visiteurs.



Un an, c'est peu et à la fois beaucoup. Je profite alors de cette occasion pour dire merci à toutes celles et tous ceux qui m'ont apporté leur aide, leur soutien, leur connaissance, leur passion, leur art, leur délire. Merci !

Un an à parler de m3d en long, en large et en travers.

Un an, alors le site devient un projet à long terme... Eh ben dis-donc, si un jour j'avais pensé ça de mon petit projet dans mon coin...

Ce site ne serait rien si les m3d n'existaient pas, alors merci aussi et surtout à eux, pour leur musique, leur simplicité et leur proximité.

Le site restera ce qu'il est tant que m3d sera...



3 mars 2006 :
Diffusion de la première partie de l'ITW des Mickey 3d.


17 janvier 2006 :
Nouvelle page d'Accueil.
Ajout du Music Book sur m3d.
Ajout des paroles de trois inédits.
Ajout des paroles des collaborations en cliquant sur les titres. 
Ajout d'une compil'.
Déplacement du lien de la home page du premier site off en page Storiz.
Ajout de la préface du Song Book des Mickey.
Ajout du promo "La France a peur + Live au Bataclan".
Ajout du concert pour le Téléthon. 
Ajout desliens de The Migou et du site de Nopa Jam. 
MàJ de la page MàJ.


22 - 24 décembre 2005 :
Le site se voit dépouillé de tous les téléchargements qu'il proposait suite à un mail qui lui conseille de les retirer du site. Peut-être qu'avec le temps ils retrouveront leur place sur la page radiopopliban. Ils ne sont pas perdus.

Ajout de "Séance Rock" en page Collaborations et Compil's.
Ajout de deux liens personnels.


27 - 29 novembre 2005 :
Harmonisation de toutes les pages.
Ajout du Mix de DJ Zebra*.
Ajout des dates de la tournée d'automne et d'une série de photos du concert au Rex
Actualisation de la biographie avec l'année 2005.
Actualisation de la discographie de 3dk.
Actualisation de la page à propos du site.
Ajout d'une reprise d'une chanson de Mickey 3d.
Création d'une Newsletter déclarée à la CNIL sous le récépissé n° 1130525.

Ce lien a été supprimé suite à une demande.


8 NOVEMBRE 2005 > Le Web a peur rencontre les Mickey 3d... Enfin, le webmaster. 


6 novembre 2005 :
Ajout du single promo "Les mots", de l'album "La Trève" et "Tu Vas Pas Mourir De Rire", et les CD "5 Titres", "Live". 
Ajout de Nopa Jam, groupe parallèle de Jojo et Mickey, et 3dk, le premier groupe de Mickey.
Ajout d'une compil'.
Ajout de l'interprétation de Saint-Etienne par Mickey et Bernard Lavilliers.
Ajout de deux collaborations.
Ajout de la première version de "Mistigri Torture".


11 - 16 septembre 2005 :
Nouvelle Home Page avec les illustrations de Miss Gall.
Modification de quatre photos, dans les menus, par des dessins de Miss Gall. 
Ajout d'un Site non-officiel en page Liens.
Ajout de deux galeries photos en page Radio Pop Liban.
Actualisation de la page Concerts passés avec les festivals d'été.
Ajout de trois compil's et du visuel de la compil' "Miaooouw". 
Ajout de trois reprises.
Création de deux bannières pour le référencement du Site en page Liens
Création d'une page A propos du Site et d'un lien vers l'actualité Google du groupe. 
Création d'une nouvelle rubrique consacrée aux Collaborations du groupe.


21 août 2005 :
Ajout du visuel de la pochette promo et commerciale du single "Matador".
Le sondage a été clôturé.
Nouvelle présentation des liens... d'autres viendront plus tard...


6 juillet 2005 :
Nouvelle navigation (Le site trouvera bien un jour son rytme de croisière).
Ajout des paroles manquantes de "Mistigri Torture" et celles de "Matador".
Ajout d'une critique de "Matador".


6 juin 2005 :
Ajout de l'album "Matador".


2 - 9 mai 2005 :
Nouvelle Home Page.
Site aux couleurs du nouvel album.
Mise à jour de la page Albums.
Ajout de la page Concerts passés.
Ajout de deux Prix.


20 - 21 avril 2005 :
"Matador" au jour le jour...*
Cette page a été supprimée depuis la sortie de l'album. 


16 avril 2005 :
Ajout de la Storiz des Mickey 3d.
Ajout des paroles d' "Avance".
Ajout du second visuel du single promo "Jeudi Pop Pop".


5 - 9 avril 2005 :
Après un petit tour sur le Forum consacré aux Mickey 3d, je peux faire une MàJ conséquente du Web A Peur. Alors, merci à tous qui semblez très sympa et à bientôt sur le Net !

Nouveau Menu avec liens dans la même fenêtre.
Création de la rubrique Psylo. (supprimée)
Remplacement des pochettes inconnues par un point d'interrogation et ajout de quatre compil'.
Ajout de textes en page Les mots.
Ajout d'une victoire et des paroles de "Respire" aux Victoires de la Musique.
Ajout d'un article sur le dvd "Live à Saint-Etienne" et d'un article sur le single "On aime, on aide".


6 AVRIL 2005 > Référencement du "Web A Peur" sur le Site Officiel.


28 mars - 31 mars 2005 :
Ajout des pages LiensVictoires, et la Galerie photos d'Olivier Wetzel. (supprimés)
Ajout d'un Livre d'Or. (supprimé)
Ajout de deux liens en page Reprises. (supprimé)
Ajout d'une photo dans l'interview de "Johnny Rep" et d'un lien.
Ajout d'un Compteur en home page.
Le site doit enfin trouver son visuel de croisière !



3 MARS 2005 > 
Mise en ligne du Web a Peur !