3DK, jeunes et punk

Tout commence en 1988, au lycée, par la formation D.D.DayoK, qui deviendra DDDK, puis 3dK au milieu des années 90... Pendant 10 ans, près de 200 titres seront composés et joués sur scène ; mais seulement 2 Démos (Ça n'existe pas & Live in Sail) et 3 disques autoproduits (Imminent Revolution Act, Koan Zen & Play Station) seront distribués.

Le groupe joue une noise pop émotionnelle et énergique puisée dans un vivier musical énorme. Le rythme du groupe se fait au fil des concerts, plus d'une centaine dans la région de Saint-Etienne et ailleurs.

Le groupe s'arrête en 1996, Mickey partant sur un nouveau projet nommé Mickey 3d...

Oui mais voila, il y a toujours un mais... Fin 2007, le groupe se retrouve est s'amuse dans sa région sur quelques scènes... 2008, les 3dk vous donnent rendez-vous dans dix ans... Mais ils raccourcissent la décénnie en se retrouvant à plusieurs reprises jusqu'à hier encore...

Mickey 3d : Première mi-temps

Des chiffres, des lettres et des démos...

1988 – 1998 :
Avant Mickey 3d, il y avait 3DK, le premier groupe de Mickey. Ce groupe, beaucoup plus bruyant qu'aujourd'hui, a donné naissance à trois albums autoproduits. Ils se nomment respectivement "Imminent Revolution Act"; "Koazen"; "Playstation".
3DK a aussi inspiré le nom actuel du groupe.
De son côté, Jojo évolué dans Nopa Jam.

1996 – 1998 :
Mickey, seul produit des cassettes démo dans sa chambre, sortent alors en une centaine d'exemplaire "Le Souffle Court", "Mickey3d" et "L’Amour". Une chaque année.
En 1998, Jojo (Aurélien) le rejoint. Ils sont alors deux à défendre les couleurs de Mickey 3d.

Un indépendant dans la cour des grands

1999 – 2000 :
Mickey et Jojo sortent un petit album nommé "Mistigri Torture", petit album où l'humour et le sérieux se côtoient merveilleusement. Un disque sincère et humain où les deux compères s'en donnent à coeur joie (" La Saint Glin Glin"). La petite voix de Najah se fait entendre sur un titre très farfelu ("Psylo").
Il sort tout d'abord en 1999 chez Premier Disque, label fondé par les amis de Radio DIO (la radio de Saint Etienne appartenant au réseau Ferarock). L'album se compose de titres des cassettes démo et de nouvelles compositions de Mickey, enregistrées à la maison, dans la chambre de Mickey et quelques autres au Studio E.
Entraînés sur les routes de France en première partie de Louise Attaque, ils sont repérés par Virgin. Le groupe signe un petit contrat et le disque est réédité. Pour l'accompagner, les radios diffusent le single " la France a peur".

2001 :
Le successeur de "Mistigri Torture" débarque dans les bacs. Il se prénomme " La Trêve". L'album a été principalement écrit durant l’été 99, et les chansons ont été testées et arrangées sur scène. Mickey 3d est un groupe scénique avant tout. C'est pourquoi les morceaux ont été enregistrés en quelques prises, afin de recréer cette atmosphère live.
Pour ce petit bijou, Najah rejoint le groupe aux claviers et les Louise Attaque apportent leur petite touche (Arnaud joue du violon sur "Ma grand mère" et Robin de la basse sur "Storiz").
L'album permet aux Mickey 3d d'être diffusés sur un plus grand nombre de radios et de se faire connaître à un plus grand nombre. Ceci est du au très entraînant "Tu dis mais ne sais pas" et à son clip exceptionnel.
Suivent ensuite "Jeudi pop pop" et "Ma grand mère" qui viennent prouver le talent du groupe.

2002 :
Les Mickey se font plus calmes même si les concerts continuent d'être de la partie. Ils enregistrent le troisième album.
Entre deux, sort un maxi avec des inédits et une nouvelle version de "ma grand-mère". Deux reprises viennent ponctuer cette période de création : une de The Cure et une de Thiefaine (qui apparaîtront sur deux tributes).
C'est aussi cette année que sort le tube "J’ai demandé à la lune" d’Indochine, composé par Mickey. Ce titre sera le plus diffusé sur les radios. Ce titre permet à Mickey d'être nominé aux Victoires de la Musique pour la chanson originale de l'année et permet au groupe de se faire connaître un peu plus.
En cette fin d'année, le groupe fait les premières parties de Renaud et donc la tournée des Zénith.

Mickey 3d, une nouveauté NRJ !

2003 :
"Tu vas pas mourir de rire" sort fin janvier. Peut-on parler d'album de la consécration ? En tout cas, le single "Respire" devient "le premier tube des mickey 3d" sur les radios, surtout les NRJ, Fun Radio et autres...
L'album, quand à lui, se vend à plus de 250 000 exemplaires !
La plupart des textes ont été écrits entre le 11 Septembre 2001 et le 21 Avril 2002 (date des élections présidentielles), ce qui explique le côté un peu sombre de l’album. Pourtant, au départ Mickey s’orientait vers un album aux textes beaucoup plus légers.
Le groupe est lauréat du Prix de l’Académie Charles Cros et du Prix Constantin. Il terminent même l'année en s'offrant un Zénith rien qu'à eux en Novembre.

2004 :
Après une tournée de soixante dates, les festivals en été (50 000 personnes aux Vieilles Charrues !), ils sortent l'album "Live à Saint Etienne" en CD et DVD, résumant un plus d'une heure de concert et plus d'une heure d'images inédites (dont les clips qui se faisaient rares dans l'écran cathodique) cinq années de tournée dans toute la France.
Le concert choisit est celui fait à la maison, au Palais des Spectacles de Saint-Etienne.
Le disque et le DVD comprennent un inédit "Johnny Rep".
En février, le groupe est nominé pour cinq Victoires de la Musique. Il en décroche trois : Album pop rock avec "Tu vas pas mourir de rire", Chanson originale de l’année avec "Respire" et Vidéo Clip de l’année avec "Respire".

Fin 2004, alors qu'ils ont prit un peu de repos, ils sortent un CD single dans le cadre de la collection Fnac "on aime, on aide". Il est au profit de l'Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville) et l'Apfée (Association pour favoriser une école efficace).
A l'occasion du Téléthon, ils accompagnent un groupe local, Système D sur un titre.
Le football, chez les Mickey 3d, c'est bien plus qu'une chanson. En effet, fin 2004, Jojo et Mickey deviennent les parrains du nouveau club de l'USEM (Union Sportive Ecotay Moingt).
Loin d'être un coup de pub ou un grand hasard, celà s'explique très simplement, les deux compères aiment le foot comme nous aimons Mickey 3d ; Aurélin a joué durant 10 ans à l'AS Ecotay.

Un retour aux sources

2005 :
Le début de l'année a été consacré à l'écriture du quatrième album. Ils composent "Matador", comme à leur habitude, chez eux (au Studio E et à la maison).
Après une série de photos de l'enregistrement sur le web et un premier single éponyme à l'album en mai, le disque sort le 6 juin, en édition simple et limitée (édition agrémentée d'un dvd).
Cette sortie, très rapide - le groupe ne voulait pas laisser la galette moisire dans les locaux de la maison de disque, conduit alors le groupe sur les scènes des festivals de l'été, retrouvant le live après un an et demi de trêve.
Le deuxième extrait de l'album est propulsé sur les ondes à la rentrée : "les mots". Le clip, quand à lui, est réalisé par Gilles Porte (césar 2004 du meilleur premier film pour "Quand la mer monte"). C'est pour Mickey "le plus beau clip du groupe".
Fin octobre, Mickey 3d retrouve son public pour une tournée d'une quinzaine de dates dans toute la France. Ce set est beaucoup plus rock que les précédents, et le groupe fait la part belle au nouvel album ainsi qu'aux anciens disques.
Les 8 et 9 novembre, les Mickey 3d rencontrent le webmaster du Web a peur (enfin, je rencontre le groupe - narcissisme). Tous les membres trouvent le site sympathique, et les félicitations fusent... C'était mon quart d'heure de gloire !!!
Fin novembre, en parallèle, une démo de Nopa Jam sort chez Moumkine Music, le label du groupe, en édition Digipack, le groupe hardcore de Jojo, Chat et Mickey (entre autres).

2006 :
Mickey 3d a 10 ans... Mais ce n'est pas pour autant qu'ils s'arrêtent.
Un nouveau single, "la mort du peuple" sort sur les ondes en pleine période de crise au gouvernement (pur hasard). Une vidéo, de Giles Porte encore, montre la France d'en bas (dixit notre ami Raffarin). Le clip est une série de clichés prit à Paris et dans la région stéphanoise.
Les concerts eux aussi ne s'arrêtent pas : une tournée au printemps d'une petite dizaine de dates avec un passage à Saint-Etienne le 10 mai, une tournée des festivals durant l'été et deux petits concerts intimistes sur la place de la mairie d'Ecotay organisé par le Club de l'ASEM.
Rentrée 2006 : le groupe se repose, enfin, Mickaël, Aurélien, Grégory et Bruno retirent leur maillot de l'AS M3D pour celui de l'AS NOPAJAM...
Fin 2006, Mickey 3d retrouvent leurs amis Système D et bien d'autres groupes pour trois concerts au profit du Téléthon, le 8 décembre.

Salut à vous Mickey 3d !

2007 :
En février, alors que le groupe est en pause à durée indeterminée, Mickey se lance dans un projet perso, Mick est tout seul. Ce projet s'accompagnera d'un disque, "les chansons perdues", chansons écrites entre deux tournées et qui se seraient retrouvées dans un tiroir. Avec Amélie, Cyrz et H.Burns, ils partent en tournée au printemps, chacun leur tour seul avec leur guitare. A l'automne, ils rtrouveront la scène dans des théâtres, terminant la tournée à Montbrison.

2008 :
Après l'année de la souris seule avec sa guitare, c'est à Joj-o de remonter sur scène. Toujours batteur au sein de NopaJam, il ouvre ses coups de baguettes aux tambours japonaiis. Il intègre le projet forézien (et aussi unique en Europe) Heiwa Daiko.
Projet musical s'ouvrant à une nouvelle musique, une ancienne technique mais avant tout à une culture, Heiwa Daiko présente un spectacle intitulé "Tambours de la paix". Joj-o rejoint donc cette formation, construite autour de Fabien Kanou, musicien immergé dans cet univers à la suite d'un voyage. S'en suit quelques dates de présentation du spectacle dont une à l'Opéra de Lyon.
Mickey, de son côté, reprend du service avec 3DK.

Rentrée 2008, alors que Mickey collabore aussi au prochain album d'Emma Daumas, lui écrivant un "j'suis conne" dans la veine de "je m'appelle jane", Joj-o monte un nouveau projet musical en compagnie de Chat, il s'appelle Le Kub. Nous avions eu l'occasion de découvrir le projet sur le MySpace d'Aurélien. Des titres pop rock avec une touche de hip-hop. Il a arrêté Heiwa Daiko et NopaJam s'est dissout...

Et si c'était tout... Au rayon des nouvelles musicales qui ne font pas de bien à entendre, le 26 septembre, Joj-o écrit un petit mail au Jeudi News: "vous savez que M3d est dead ?". On a du mal à y croire. Tout se confirme le 29 octobre sur Radio Dio, où Mickey confirme la dissolution de Mickey 3d.

L'histoire s'arrêterat-elle ici? Aucune idée. Une chose est sur, Joj-o et Chat partent avec Le Kub (beaucoup de géométrie dans tout ça), Mickey attend de savoir si son prochain disque sera signé Mickey ou Mick est tout seul. Quant à Najah, elle continue sa petite vie avec un pied dans le milieu associatif.

Bonne route à toutes et tous...

Mick est tout seul, comme un grand

Alors que Mickey 3d est au repos, dans les vestiaires, Mickey fait la tambouille en solo.
Dix années de disques, de tournées ont fait que de nombreuses chansons sont restées dans les tiroirs et les placards de sa chambre. Fin 2006, Mickey est remonté dans sa chambre et il a dépoussiéré ces petites chansons écrites comme-ça et comme-ci. Il a gribouillé et gratouillé avec ses petits doigts et ses petits pieds pour donner naissance en février 2007 à ses "chansons perdues".

Il part en tournée avec d'autres chanteurs solitaires prénommés Amélie, H.Burns ou encore Cyrz, et chacun leur tour, ils embaument de leurs guitares les salles de concert.

Lorsque vient l'heure d'enregistrer le nouvel album, Mickey retrouve le studio E, il invite des amis musiciens sur son projet et se dit que c'est son projet de départ... Et... MiCkey [3d] revient, pour une deuxième mi-temps...

Mickey , seconde mi-temps

Printemps 2009, Mickey revient avec un nouvel album, La grande évasion, où il invite des amis musiciens dessus (Koubi, Marie de Brixton, Cécile Hercule, etc.). Et sur scène, de nouveaux musiciens l'accompagnent, notamment une présence féminine en la personne de Cécile Hercule...

Avec ce premier disque, Mickey se lance dans une tournée jusqu'à l'été 2010.


Après avoir disparu de la toile, il réparait avec son titre #cestpasgrave et le clip qui l'accompagne, à l'occasion de la coupe du monde de football au Brésil (c'est la troisième fois qu'il chante un hymne au football).


Novembre 2015, "La rose blanche" débarque sur les ondes. C'est du beau Mickey, de la profondeur dans des textes simples, une musique minimaliste et entêtante. Le clip reprend des images de 

Février 2016, il laisse entendre un second titre, "En léger différé", titre politiquement drôle, faussement poétique et pourtant incisif... Quelques semaines plus tard, "François sous la pluie" dévoile un troisième extrait de l'album "Sebolavy" qui sort le 1er avril. Mickey est de retour, tant musicalement que sur scène avec un concert rock, rythmé de nouveaux titres et le plaisir de réentendre d'anciens morceaux sans tomber dans le best-of.
C'est aussi le retour de Najah aux claviers. Pour la scène, il s'accompagne d'amis musiciens issus de formations intéressantes du Forez, le bassiste Guillaume Poty de Système D, le batteur Xavier Granger et le guitariste Sylvain Gras de Brixton.
Une tournée l'entraîne avec sa nouvelle bande, made in local, sur les routes de France et de Navarre.

Les nomminations

> 2006 / Festival International des Arts du Clip

Lors de la 3eme édition du Festival International des Arts du Clip, « Les Mots » de Mickey 3d réalisé par Gilles Porte, était nominé.
Malheureusement, il n'a pas été récompensé. Cela n'en reste pas moins un très beau clip.

Le palmares est le suivant: 
Clip de l’année : Carpark North « Human » 
Grand Prix du Jury : Justice vs Simian « We are Friends » 
Prix Spécial du Jury : The Flaming Lips « Yeah yeah yeah song »
Mention Spéciale du Jury : Arthur H et M « Est ce que tu aimes ? »
Prix Emergence : Krista « J'te trompe chéri »
Prix Jeunes Talents : David Walters « AWA »
Prix de l’internaute AOL : Seizneuf Featuring James Deano « Ici » 
Prix IDTGV : Robbie Williams « Trippin’ »


> 2005 / Victoires de la Musique

Au dernières Victoires de la Musique, le public a préféré "Si seulement je pouvais lui manquer" de Calogero que "Je m'appelle Jane".
Cela fait trois années consécutives que Mickey a une chanson nominée dans la catégorie Chanson Originale de l'Année: "J'ai demandé à la lune", "Respire" et "Je m'appelle Jane". Chapeau Mickey!
Indirectement, le groupe était en course pour décrocher le prix de Chanson Originale de ces 20 dernières années avec "Respire". C'est Alain Souchon et son "Foule Sentimentale" qui ont gagné.*
Mickey est aussi intervenu, avec Jeanne Cherhal, au sujet des intermitents du spectacle.


> 2004 / Victoires de la Musique

Lors des 19emes Victoires de la Musique, Mickey 3d été nominé cinq fois. Il en a remporté trois:
- Chanson Originale de l’Année avec "Respire" (succédant à “Manhattan Kaboul” d’Axel Red et Renaud);
- Meilleur Vidéo Clip avec "Respire" (succédant à “Tournent les Violons” de Jean-Jacques Golman);
- Album Pop Rock de l’Année avec "Tu vas pas mourir de rire" (succédant à “Paradize” d’Indochine).

C’est Kyo qui “bat” Mickey 3d dans les deux autres catégories:
- Groupe ou Artiste Révélation (vote du public);
- Groupe ou Artiste Révélation Scène;

Les autres vainqueurs de la soirée sont :
- Bénabar (l’album de variétés avec “Les risques du métier”);
- Calogero (le groupe ou l’artiste masculin de l’année;
- Carla Bruni (l’artiste interprète féminine de l’année); 
- Cesaria Evora (l’album reggae, ragga, world avec “Voz d’amor”);
- Diam’s (l’album rap, hip hop avec “Brut de femme”);
- Pascal Obispo (le spectacle musical avec “Fan en tournée”);
- Emilie Simon (l’album de musiques électroniques, groove, dance avec “Emilie Simon”);
- Yann Tiersen (l’album de musique originale de cinéma ou de télévision avec “Good bye L énine”);

Nous saluerons aussi la somptueuse prestation de Dionysos (10 minutes !).
Lors de la seconde interprétation de “Respire”, Mickey3d en a profité pour changer quelques paroles… C'est ici!
Une seule contestation à faire, Cali méritait plus la Victoire de Groupe ou Artiste Révélation que Kyo.


> 2003 / Prix Constantin

Mickey 3d succède a Avril qui avait remporté le prix lors de sa première édition en 2002.

Les autres artistes en liste étaient : 
- Alexis HK; 
- AS Dragon; 
- Benjamin Biolay; 
- Carla Bruni; 
- Diam’s; 
- Malia; 
- Masilia Sound System;
- Raphaël;
- Emilie Simon;

D’autres artistes sont venus s’amuser avec eux : Stéphane Eicher, Laurent Voulzy et Jean-Louis Aubert (le président).
Mickey 3d a interprété “Respire” et “ La France a Peur”, le tout en acoustique !

2004 a récompensé Cali et 2005 Camille.


> 2003 / Prix Vincent Scotto (Mickaël Furnon)

le titre "j'ai demandé à la lune" est récompensée par le Prix Vincent Scotto, prix annuel récompensant la meilleure chanson populaire qui s'est révélée dans l'année. Mickaël Furnon, auteur et compositeur du titre est donc particuliérement concerné par ce prix.


> 2003 / Asturock d'Or

Mickey 3d remporte l'Acturock d'Or 2003, prix qui récompense l'espoir rock de l'année.


> 2001 / Victoires de la Musique

Mickey 3d a été nominé dans la catégorie "Site Internet de l'année" lors des 16èmes Victoires de la Musique. Cependant, c'est Monsieur Patrick Bruel qui a remporté la victoire.


> 2000 / Prix Felix Leclerc

Mickey 3d remporte le Prix Felix Leclerc 2000, récompensant les meilleurs espoirs de la chanson française.