La rose blanche

Je sais que le jour viendra où le vent se lèvera
Et nous serons des milliers
La nuit vous étranglera
Et sur vos corps allongés
Les roses viendront pousser

Vous vous souviendrez de moi au moment de votre souffle dernier
Vous vous souviendrez du jour où vous avez mis ma tête à couper
Vous vous souviendrez peut-être mais le monde vous aura vite oubliés
Car, il se souviendra de nous si l’histoire ne nous a pas effacés

Je ne suis plus là pour témoigner
Mais les roses blanches ont poussé
Les idiots ne l’emportent jamais
Et le ciel a tout filmé

Aujourd’hui c’est moi qui tombe
Je rejoins l’armée des ombres
Mais demain je reviendrai
J’irai danser sur nos tombes

Juste après la pluie qui tombe
L’herbe viendra repousser

Vous vous souviendrez de moi au moment de votre souffle dernier
Vous vous souviendrez du jour où vous avez mis ma tête à couper
Vous vous souviendrez peut-être mais le monde vous aura vite oubliés
Car, il se souviendra de nous si l’histoire ne nous a pas effacés

Je ne suis plus là pour témoigner
Mais les roses blanches ont poussé
Les idiots ne l’emportent jamais
Et le ciel a tout filmé

Je ne suis plus là pour témoigner
Mais les roses blanches ont poussé
Les idiots ne l’emportent jamais
Et le ciel a tout filmé

En léger différé

Je ne sais plus vraiment qui je suis
Jai croisé sur la route un avant-goût de paradis
Mais j'vois tomber des gouttes même sous mon parapluie
They break me out
Je ne sais plus vraiment qui tu es
Un nouveau paysage ou bien quelqu'un que je connais
J'aperçois ton visage en léger différé
You break me out

You break me out
Avant que j'perde une épaule
You break me out
Invente-moi une histoire drôle
You break me out boy

Je n'ai pas compris la question
J'aimerais bien qu'ensemble on trouve une autre solution
Je vais vous decevoir mais je n'aime pas vos convictions
You break me out
Je n'ai pas choisi la bonne vie

J'aurais dû revenir dans le cerveau d'un abruti
J'aurais pris l'apéro avec Marine et ses amis
They break me out

You break me out
Avant que j'perde une épaule
You break me out
Raconte-moi ton histoire drôle
You break me out girl
You break me out boy.boy.

See me by the line and tell you're on time
Feel me up and down and take me for a tango
You're the only one that please me all the time
Kiss me on the eye and take me for a stranger

You break me out
You spin me out of control

Rallonge tes rêves

Tu l'imaginais pas comme ça la quarantaine, quand t'étais p'tit
C'est la vie
La conseillère du Pole Emploi, la même chemise pendant des mois,
La fin de tes rêves
Ton histoire avait mal tourné
À l'école déjà, tu dormais
Les yeux fixés sur le plafond, les araignées criaient ton nom
Là-bas

Au fond de tes rêves

Tu l'imaginais pas comme ça la cinquantaine, quand t'étais l'roi du parking
T'avais la plus belle mobylette, toutes les filles te montaient la tête
Pour qu'tu les emènes loin
Rendez-vous au contrôle technique
Il était une fois l'Amérique
C'est la traversée d'l'Atlantique qui s’arrête au périphérique
Là-bas

Au bout de tes rêves

Tu l'imaginais pas comme ça la soixantaine, quand t'étais p'tit
C'est la vie
Adieu 1963, Martin Luther King n'est plus là
Au fond de tes rêves
Les yeux fixés sur la corniche
T'essayes de croire que tu t'en fiches
C'est pas 1968 mais y a des tags sur des affiches
Là-bas

Rallonge tes rêves

Sebolavy

Regarde un peu les survivants
Ils ont des larmes au fond des dents
Ils voudraient changer d'autoroute
Mais c'est pas comme ça qu'on s'y prend
Ne fais plus confiance à personne
C'est la devise des naufragés
Y'a toujours un con qui klaxonne
Pour qu'on continue d'avancer

C'est beau la vie quand on y pense
Un peu moins quand on la dépense
A s'énerver toute la journée
On finit par tout oublier
N'ayons plus peur de l'essentiel
N'oublions pas d'être infidèle
A ceux qui nous montrent le ciel
Pour voler nos âmes

Regarde un peu vers l'horizon
C'est la nouvelle génération
Qui n'a pas connu l'oppression
Mais lève le bras pour la nation
Regarde un peu la gueule des morts
On dirait pépé qui s'endort
Après les prochaines élections
Faudra peut être s'enfuir en avion

Et si tu m'emmènes à Tokyo
J' prendrai sûrement quelques photos
Mais si tu m'emmènes à Pyongyang
J'ai bien peur d'avaler ma langue
Si tu m'emmènes à Hollywood
J'irai moonwalker dans la foule
Mais si tu m'emmènes à Cuba
J'irai danser le cha cha cha

Aurélia

Je n'ai jamais vu personne qui te ressemble
Je n'ai jamais connu quelqu’un d'aussi loin
Je n'ai jamais vu la lune entre tes jambes
Pourtant je vois loin

Je n'ai vu le ciel aussi bruyant
Je n'ai jamais compris pourquoi j'étais là
Je n'ai jamais vu la lune aussi orange
Pourtant je vois loin

Ici tout me dérange
Je ne vois plus rien venir
Je ne vois plus rien venir
Même si rien n'est étrange

Je ne sais pas qui tu es
Aurélia

Je n'ai jamais vu personne qui te ressemble
Je n'ai jamais compris pourquoi j'étais là
Je n'ai jamais vu la lune aussi orange
Pourtant je vois loin

Aurélia


Les papillons

Un avion, un bateau, un chameau
Une étoile de mer ou un hélicoptère
Tout ça pour bien prendre l'air
J'ai marché, j'ai cherché
J'ai trouvé, j'ai voulu
J'ai pas pu, j'ai trop vu
J'ai pas su
J'ai essayé de trop en faire

Les papillons dans le ciel
Ont surement bien mieux à faire
Les papillons dans le ciel
Ont surement bien mieux à faire 

Les papillons volent
Nos rêves s'envolent
Loin de la Terre
Des avions quittent le sol
Et nos yeux se retrouvent en l'air

Les papillons dans le ciel
Ont surement bien mieux à faire

J'ai chanté, j'ai aimé
J'ai joué, j'ai gagné
J'ai perdu, j'ai donné
J'ai reçu
J'ai tout jeté dans la mer

Un avion, un bateau, un chameau
Une étoile de mer ou un hélicoptère
Je n'en ai plus rien à faire

Les papillons dans le ciel
Ont surement bien mieux à faire
Les papillons dans le ciel
Ont surement bien mieux à faire

Les papillons volent
Les enfants rigolent
Dans la lumière
Les amoureux se pardonnent
Et leurs yeux se retrouvent en l'air

Les papillons dans le ciel
Ont surement bien mieux à faire
Les papillons volent

J'attends Mylène

J'attends Mylène
Avant midi
Mais elle ne viendra pas
Pas avant trois heures et demi
Car Mylène est comme ça
Elle a des choses à régler
Dans sa vie bien remplie
Et je ne suis pas le premier
De ses morceaux choisis
J'aimerai bien m'allonger
Tous les soirs à ses côtés
Mais c'est un peu compliqué
Alors je me tais

J'attends Mylène à la ferme
Elle me rejoint tous les weekends 
Avec une fleur à la main 

Je l'aperçois du jardin
J'attends Mylène
Et je ferme un peu les yeux
Pour qu'elle me mène avec elle
Mylène et moi c'est comme ça
Qu'on s'aime
Même si son mari veut pas

J'attends Mylène
Pour lui dire
Que cette fois c'est fini
Que j'en ai marre de savoir
Qu'elle s'endort avec lui
Elle me dit qu'elle a des enfants
Et que ça ne se fait pas
De les noyer dans la rivière
Comme de tous petits chats
La famille décomposée
C'est le carnage assuré
Une vie recomposée
Est-ce que ça vous dirait

J'attends Mylène à la ferme
Elle me rejoint tous les weekends
Avec une fleur à la main
Je l'aperçois qui revient
J'attends Mylène
Et je ferme un peu les yeux
Pour qu'elle s'endorme avec moi
Mylène et moi c'est comme ça
Qu'on s'aime
Mais l'amour ne suffit pas
Mylène et moi c'est comme ça
Qu'on s'aime

J'attends Mylène à la ferme
Elle me rejoint tous les weekends
Avec une fleur à la main
Je l'aperçois du jardin
J'attends Mylène
Et je ferme un peu les yeux
Pour qu'elle me mène avec elle
Mylène et moi c'est comme ça
Qu'on s'aime
Même si son mari veut pas
Mylène et moi c'est comme ça
Qu'on s'aime
Mais l'amour ne suffit pas

Le dernier des cinglés

Est-ce que le premier jour
Tu m'as pas dit bonjour
Pour que je m'imagine
Que je ne te plaisais pas
Je connais la technique
Ça marche à tous les coups
C'est vrai

Est-ce que le jour d'après
Tu ne m'as pas répondu
Pour que je t'imagine
Que tu ne m'aimais pas
C'est un peu ridicule
Il faut savoir franchir
Le pas

Tu fais, fais toujours la gueule
Quand je suis près de toi
Tu caches, caches toujours ton jeu
Comme si j'étais pas là

Tu fais, fais toujours exprès
De m'ignorer comme si
J'étais le premier disqualifié
Tu fais, fais toujours comme si
Je n'étais qu'un objet
Tu caches, caches toujours tes yeux
Quand je viens te parler
Tu fais, fais toujours exprès
De m'ignorer comme si
J'étais le dernier des cinglés

Est-ce que le premier jour
Tu ne m'as pas regardé
Parce que j'étais trop gros
Mais t'embrassais l'autre con
Pour me rendre jaloux
Ça marche à tous les coups
C'est vrai

Est-ce que le jour d'après
Tu n'as pas décroché
Parce que tu m'aimais trop
Mais tu faisais semblant
Comme si j'avais des poux
Qui s'étaient perdu dans
Ton cou

Tu fais, fais toujours la gueule
Quand je suis près de toi
Tu caches, caches toujours ton jeu
Comme si j'étais pas là
Tu fais, fais toujours exprès
De m'ignorer comme si
J'étais le premier disqualifié
Tu fais, fais toujours comme si
Je n'étais qu'un objet
Tu caches, caches toujours tes yeux
Quand je viens te parler
Tu fais, fais toujours exprès
De m'ignorer comme si
J'étais le dernier des cinglés

Tu fais, fais toujours la gueule
Quand je suis près de toi
Tu caches, caches toujours ton jeu
Comme si j'étais pas là
Tu fais, fais toujours exprès
De m'ignorer comme si
J'étais le dernier des cinglés

Après le Grand Canyon

Mon ami Geronimo
Tout se perd
Je t'ai pas parlé de la Terre
Mais tu serais vert
Mon ami Geronimo
Tout s'éclaire
Après le Grand Canyon
C'est ton nom qui résonne

Oh t'as vu les animaux
Qui courent
Parce que c'est beau
Oh rassemble les troupeaux
Je te couvre

Mon ami Geronimo
Sous nos pieds
C'est plus des océans
C'est la nausée
Mon ami Geronimo

S'ils pouvaient
Tout balancer dedans
Ils le feraient

Oh ils tueront les chevaux
Qui courent
Parce que c'est beau
Oh rassemble les troupeaux
Je te couvre

Oh ils vont viser ton dos
Qui court
Geronimo
Oh ils vont tirer bientôt
Je te couvre

Oh ils tueront les chevaux
Qui courent
Parce que c'est beau
Oh mon vieux Geronimo
Je te couvre

François sous la pluie

Le pouvoir n’est pas une mince affaire
Et la route est si longue
À la boussole, en marche arrière
Tu te perds, et puis
L’aventure n’a pas de ministère

Une valse à plein temps, se danserait-elle de travers
au soleil ? Oui mais…

Là, je te revois, François sous la pluie
Sous le ciel gris de Paris
Las, tu restais las, tu disais « merci »
Même si pour toi c’était mal parti

La critique n’a pas de revolver
Mais ses yeux te fusillent au moindre bruit de courant d’air
C’est cruel et puis
Elle se prend pour le front populaire cette foule infidèle
Qui veut te fourguer sa colère, c’est normal. Oui mais…

Moi, je te revois, François sous la pluie
Est-ce que tu pleures sur Paris ?
Seul, avec effroi, et sans parapluie
Les yeux blanchis par l’envie d’en rester là

Là, je te revois, François sous la pluie
Sous le ciel gris de Paris
Las, tu restais las, tu disais « merci »
Même si pour toi c’était mal parti

Moi, je te revois, François sous la pluie
Est-ce que tu pleures pour ton pays ?
Seul, dans le vent froid et sans parapluie
Les yeux blanchis par l’envie
D’en rester là

Liberté, égalité, fragilité

Ces routes départementales
Ces films à accord parental
Ces associations de loi 1901
Ces collectifs à but non lucratif
Les débats télévisés
Les apéros les soirs d'été
Les plages au sud surpeuplées
Les touristes allemands à la peau grillée
Les bus et les quartiers
Les commerces de proximité
Les rues pavées, les villes fleuries
Les villages, les cantonniers
Liberté égalité fraternité
Fragilité
Tu la connais
La liberté
L'égalité
Tu la connais
La benne à verre
Les grandes surfaces

Les chariots à pièce
Et les promos de Noel
Les lotissements
Les balançoires sur le gazon
Les enfants qui jouent au ballon
Le chien méchant derrière le portillon
La solitude
L'inquiétude
La liberté
L'égalité
La fraternité
La fragilité
Tu la connais
Tu la connais

Des fleurs dans les cheveux

La première fois que je t'ai vu
T'avais des fleurs dans les cheveux
Je te dirais pas ce qui m'a plus
Mais j'en ai pris plein les yeux
Bang bang, baby I like tou         
Tu m'as dis gentiment
Le lendemain t'a disparu
J'avais déjà des sentiments

La deuxième fois que je t'ai vu
C'était aussi la dernière
J'ai voulu te prendre dans mes bras 
Mais j'ai fais machine arrière 
Bang, bang, baby disparaît
Et tu m'as dis gentiment 
Elle était belle notre histoire 
Mais n'a pas duré longtemps 
Pourtant je t'aimais vraiment

Sylvie, Jacques et les autres

Je me souviens de la première fille de ma vie
Elle s’appelait Sylvie
Je devais avoir environ six ans et demi
Elle était venu m'attraper dans la cour
Pour me dire que c'était moi son chéri
Que c'était moi son chéri
Je me sentais beau, fier et fort
J'avais le coeur qui battait sans effort
Elle est revenue trois jours après
Pour m'annoncer qu'elle m'aimait plus
Que c'était plus moi son chéri
C'était plus moi son chéri
C'était Olivier, mon copain du CP
Je me souviens plus lequel des deux
J'ai le plus détesté
J'avais envie de leur coller
Une bonne vieille tête au carré
Je me sentais moche, faible et trahi

Qu'est-ce qu'elles peuvent être connes
Et dire qu'après plus tard elles s'étonnent
Ah il s'est bien foutu de ma gueule
Il m'a bien prise pour une conne
Ma pauvre Sylvie, je te pardonne
J'entends ta petite voix qui résonne

Les années passent
Rien ne s'efface
Tout se déplace
Toujours en suivant la lune
Les années passent
C'est dégueulasse
J'm'en débarrasse
C'est pas au vieux singe qu'on apprend la grimace

Je me souviens du jour où Jacques Brel est mort
J'étais avec mon père et mon frère
Dans la R5 ou la Chrysler
C'est un type à la radio
Qui a dit que Jacques Brel était mort
Et comme mon père avait l'air triste

Et comme mon père avait l'air triste
Je lui ai demandé qui c'était
Ce Jacques Brel
Il m'a répondu que c'était le meilleur chanteur du monde
Mais moi je le connaissais pas
Moi je connaissais Claude François
Quand je regardais la télé
Y'avait toujours Claude François
Alors moi du coup, je croyais
Que c'était lui le meilleur chanteur du monde
Mais mon père il a dit
Mais non, lui c'est un rigolo
Qu'est-ce qu'on est con quand on est petit
Qu'est-ce qu'on est con mais on s'en fout
On a toute la vie devant nous
Une vie pour bien planter les choux
Une vie pour marcher dans la boue
Une vie pour éviter les coups

Les années passent
Rien ne s'efface
Tout se déplace
Toujours en suivant la lune
Les années passent
C'est dégueulasse
J'm'en débarrasse
C'est pas au vieux singe qu'on apprend la grimace

Qu'est-ce qu'on est con quand on est petit
Mais qu'est-ce qu'elles peuvent être connes aussi
Qu'est-ce qu'on est con mais on s'en fout
On a toute la vie devant nous



25 novembre 2018 :

Ajout de la collaboration avec Patrick Bruel, Indochine et Bashung.
Ajout des dates 2017 et 2018.


15 janvier 2017 :

Ajout de la vidéo de Firmin attend Mylène.


16 décembre 2016 :

Mise à jour du site avec un nouveau bandeau.
Ajout des paroles de Sebolav.
Ajout de la collaboration avec Cécile Hercule sur l'album "Bonne conscience".
Création de la page Vidéo dans le menu principal et ajout des clips de "En léger différer" et "Sebolavy".


23 juin 2016 :

Mise à jour des dates de concert passées et à venir.
Ajout des disques Sebolavy et #Cpasgrave.


3 MARS 2016 > Le Web a peur a onze ans.


12 février 2016 :

Ajout de la tournée de printemps, de la sortie et du titre de l'album, ainsi que des 13 chansons qui composent le disque.


12 décembre 2015 :
Ajout des dates de concerts trouvées sur le net (aucune tournée officiellement annoncée).


5 décembre 2015 :
Nouveau template, nouveau single...
Le site est reconstruit autour du nouvel album de Mickey 3d à venir...
Pourquoi le web a peur ? Parce que Mickey ne revient pas seul mais accompagné de Najah...
Mise en ligne des nouvelles dates de 1016, du single et du clip, création d'une playlist Deezer, raffraichissement des rubriques...


3 MARS 2015 > Le Web a peur a dix ans.


2009 - 2014 > Le Web a peur s'arrête...


11 JUIN 2009 > Au revoir et à bientôt...


3 MARS 2009 > Le Web a peur a quatre ans.


17 avril 2009 :
Ajout de la collaboration de Mickey pour Babylon Circus.


26 février 2009 :
Sortie du JN N°9 en ligne ici ou .


17 février 2009 :
Clôture de la newsletter du web a peur.


13 février 2009 :
Actualisation du nouveau MySpace de Mickey.
Ajout des collaborations de Mickey aux disques de The Pussicat Dolls et Maéva Galanter, ainsi qu'au film Mia et le Migou.


07 janvier 2009 :
Grand nettoyage du site et nouvelle page d'accueil.
Création d'une page consacrée au projet de Joj-o et Chat, Le Kub.
Ajout de la collaboration de Joj-o à la démo de Oïbara
Création d'un lien vers le site des En'forez en page storiz.
Suppression de la page autour de Heiwa Daiko. 
Mise à jour de la page de NopaJam et 3dk.


21 novembre 2008 :
Ajout de la reprise de Mickey 3d par Tryo lors de leur tournée.


02 novembre 2008 :
Biographie en page storiz mise à jour avec les annonces récentes.
Actualisation de la page collaborations avec le disque d'Emma Daumas.


30 octobre 2008 :
Sortie du JN N°8 en ligne ici ou .


29 octobre 2008 :
Confirmation de la nouvelle par Mickey sur Radio Dio... Mickey 3d est bel et bien fini.

Je m’en souviens encore, je venais de découvrir Ouï FM, la radio rock. C’était fin 2000, début 2001, passait sur les ondes un titre qui chatouillait mes oreilles sans que j’y prête plus d’attention, La France a peur… Puis, une autre chanson m’a plus que captait, Tu dis mais ne sais pas me gratouillait le corps… Ceux qui chantaient ça s’appelaient Mickey 3d… Petit tour à la Fnac et achat d’un maxi cinq titres où se trouvaient ce titre et le doux Jeudi Pop Pop. Une mise en bouche plus qu’agréable. J’achetais peu de temps après le sublime album La Trêve. Ils étaient mignons ces trois petites souris à l’arrière de la pochette, et la lampe qui scintillait pour illuminer les titres… J’aimais bien ce petit trio… J’habitais la Picardie, et les transports en communs se faisaient trop rares le soir pour pouvoir sortir voir un concert du groupe. J’ai attendu avril 2003 pour les découvrir à La Cigale, avec leur album radiophonique Tu vas pas mourir de rire. Et ce fut un bel évènement. J’avais vu Indochine déjà, mais jamais un concert si humain. Je me souviens même qu’arriver longtemps à l’avance, un vigil m’avait laissé aller aux toilettes, j’ai croisé les Mickey 3d durant les balances… Et puis plus rien… 2004, j’ai découvert en cours comment construire un Site Internet, j’ai cherché un sujet pour développer mes acquis… Le 3 mars 2005 naissait Le web a peur, petit site amateur sans ambition. Et puis, tout a été très vite… En quelques jours, le site avait été reconnu à la fois par les fans et par le groupe… Un joli petit mail d’Aurélien avec une photo inédite (qu’il l’est restée) avant la sortie de Matador… Les fans, les taré(e)s… Surtout eux… Ce que je suis… 8 novembre 2005, je rencontre Mickey et Najah en vrai au cours d’un petit concert privé gagné à la radio. Le lendemain, je les voyais au Grand Rex. Via Internet, je rencontre Laura, une petite puce adorable qui m’accompagnera le temps de deux versions du Web a peur, illustrant de ses dessins la page d’accueil… Je me rappelle encore de ses dessins Warholiens de ces trois souris. 2006, quelques concerts à Paris et Cergy… Ma copine de l’époque m’a accompagné dans le visuel du site estival… Ma grande histoire d’amour (mais là n’est pas le sujet). Fin 2006, virtuellement, avec Claire, mon épouse du Forum de rien du tout, nous sortons le premier numéro du Jeudi News, webfanzine autour de Mickey 3d. 2007, mes amours tanguent, Mickey 3d fait une pause… Mickey part seul dans une aventure perso… Il me confie la conception de sa page web… Si je pensais arriver jusqu’ici… Avec le Jeudi News, je mets un pied dans le journalisme et s’enchaînent des découvertes sublimes, Le Comte de Fourques, Cyrz, Système D, Brixton, Clock… Je monte même sur scène pour mimer le Gutenberg de Cyrz en octobre à Val de Rueil. Il y aurait tellement de choses à raconter… Mais il y a surtout ces rencontres, ces amitiés, cette parenthèse enchantée… J’ai peur d’en oublier mais nommons-les quand même… Il y a Laura depuis mai 2006 avec qui j’ai découvert Amiens et Inxent… Il y a Mamie Val et ses enfants, Cécile et Jen rencontrés en septembre 2007 dans les arènes de Paris… Puis les absentes de ce petit festival : Claire, Nathalie avec qui j’ai partagé les Enforez… Edwige, Flo, Olivier, Gailor, Angélique, Tiphanie. Les Enforez, parlons-en… Je me suis retrouvé avec le Site du collectif aussi, grâce à Patrick, de Système D. Sans rentrer dans la vie privée des artistes, il y a comme une amitié qui s’est construite avec eux aussi… Et depuis peu, une nouvelle pas très bonne nous grésillait les oreilles, Mickey 3d serait terminé… Et c’est vrai… C’est officiel… On a eu du mal à le sortir ce nouveau numéro du Jeudi News, mais il est sortit… Et des gens le lise… Et même si l’aventure des trois souris est terminée, ils continuent leur vie, artistique pour Mickey et Joj-o (Le Kub), associative pour Najah… Et on continuera, du moins, je continuerai à suivre leurs aventures musicales, à rédiger tant que je pourrais le Jeudi News… Le web a peur va surement s’éteindre, ou prendre une autre forme… Une larme me coule sur la joue, ça parait con, mais quand on regarde derrière, c’est plus qu’une simple passade fanatique dans laquelle j’ai pataugé, c’est une aventure humaine et amicale que Mickey 3d m’a permis… Merci la vie… Pourquoi est-ce toujours nos idoles qui doivent se planter les premiers ? Merci à Najah, Mickey, Joj-o et Chat pour ces instants musicaux et puis surtout toutes les personnes rencontrées par Internet puis en vrai… Une chose est certaine, je vous reverrais toutes et tous… Pas plus tard que fin novembre à Montbrison… On va enfin se retrouver, on ira se promener…

Christophe.


23 juin 2008 :
Ajout de reprises de Mickey 3d.


19 juin 2008 :
Sortie du JN N° 07 en ligne ici.


1er mai 2008 :
Ajout de la collaboration de Mickey au disque de Ben Ricour.


17 avril 2008 :
Sortie du JN N° 06 en ligne ici.


23 mars 2008 :
Création d'une page consacrée au projet Heiwa Daiko*.
Ajout de l'album de Mick est tout seul dans le catalogue Moumkine Music.
Ajout de la participation de Mickey à l'hômage à Fred Chichin.

*Cette page a été supprimée.


3 MARS 2008 > Le Web a peur a trois ans.


24 février 2008 :
Création d'une page pour le projet Heiwa Daiko.
Actualisation de la page consacrée à 3DK
Ajout de la collaboration de Jojo avec Système D.
Ajout des crédits des deux dernières collaborations de Mickey.
ajout du lien vers le groupe Heiwa Daiko.


17 janvier 2008 :
Sortie du JN N° 05 en ligne ici.


08 janvier 2008 :
Actualisation de la biographie.
Ajout de la participation des Mickey 3d au Téléthon de Montbrison.

NB : Le Forum de rien du tout a déménagé, rendez-vous sur la nouvelle adresse en cliquant ici, ou  (http://leforumderiendutout.scrambledland.net)


05 décembre 2007 :
Mise à jour de la page Actu.


12 octobre 2007 :
Ajout de la reprise de la mort du peuple par jack Sparow.


04 octobre 2007 :
Sortie du Jeudi News N° 04 en ligne ici.
Ajout de la collaboration avec Sandrine Kiberlain.


21 août 2007 :
Ajout de la parodie de Didier Gustin autour du titre "Respire".


27 juin 2007 :
Ajout de deux vhs promos des clips de "tu dis mais ne sais pas" et "yalil".


07 juin 2007 :
Sortie du JN N° 03 en ligne ici.


20 mai 2007 :
Ajout de parodie de "respire" par les Mickey Bourrés.
Ajout d'un second visuel pour la démo "le souffle court" de 1996.


25 avril 2007 :
Ajout de la collaboration de Mickey avec Stephan Eicher.
Ajout des paroles de "dimanche en décembre
Ajout de deux compils, une avec "respire" et une avec "la mort du peuple".


18 mars 2007 :
Ajout de l'album de Mick est tout seul "Les Chansons perdues".


3 MARS 2007 > Le Web a peur a deux ans.


17 février 2007 :
Ajout de l'inédit de campagne de Mickey, tout va bien.
Ajout d'un promo de "respire".
Ajout d'un lien vers le site officiel de mick est tout seul et d'un lien vers un drôle de jeu en réseau.


08 février 2007 :
Sortie du JN N° 02 en ligne ici.


17 janvier 2007 :
Nouveau visuel.
Référencement de la promo vhs de "tu dis mais ne sais pas".
Ajout de l'autoproduction des NopaJam, Terre Plate.
Ajout d'une page consacrée au projet solo de mickey.


09 décembre 2006 :
Actualisation de la biographie.
Mise à jour de la page concerts avec les concerts du Téléthon.
Ajout de la collaboration de Jojo et Yvan Marc pour La Cuisine, avec beaucoup de retard.
Ajout de l'album de Captain K. Verne.
Ajout d'une photo du groupe 3dk à l'époque de KoanZen.
Ajout de blogs sur m3d en page liens.


23 NOVEMBRE 2006 :
Le web a peur et Le Forum de Rien du Tout présentent :
Jeudi News N°01, le webzine qui parle de mickey 3d en long en large et en travers.
Plus d'infos ici.


02 novembre 2006 :
Ajout du livre "les chansons de m3d en bd".
Ajout de la nomination des m3d au Festival des Arts du Clip.
Ajout d'une mini bio et de la formation de 3DK.
Ajout des paroles de la collaboration avec Ginger Ale.
Ajout de la vidéo promo de "La France a peur".
Ajout des couvs des magazines Start Up, C. L'actu 01 & 09. 
Ajout de 3 compils et du visuel du sampler prix constantin.
Actualisation des crédits des chansons.


07 octobre 2006 :
Ajout du bootleg de dj zebra, des reprises du collège anne franck et celle de respire par la star ac'6.
Ajout d'une compil' de 1999 avec un inédit, compil ajoutée dans les sessions 3DK et NopaJam.
Ajout du visuel de la compil des inrocks 430. 
Ajout des couv' des magazines compact et longueur d'ondes.
Ajout du promo "session acoustique" et "réveille-toi".
Ajout d'une reprise.


10 septembre 2006 :
Actualisation de la biographie.
Mise à jour de la page concerts avec toutes les dates du groupe effectuées avec le tourneur P-Box ainsi que deux set list.
Création d'une page consacrée au label "Moumkine Music" et une recensant les couv' de magazines.
Mise en ligne des scans des zines "la france a peur". 
Ajout du song book "matador".
Ajout du Prix Vincent Scotto.
Ajout des paroles de la version fantôme de "plus rien", de la collaboration avec Darmon et des trois titres écris pour Dick Rivers. 
Ajout de trois compilations
Création d'une page dédiée aux crédits des chansons.
Actualisation de la souris à St-Etienne avec CR et photos.
Actualisation de la page "les enfants" et de la page des reprises.
Ajout du LP de Captain K.Verne en pages "collaborations". 
Création d'une page "Wanted" consacrée aux éléments manquants. 
Relectures et nouvelles mises en pages...


10 SEPTEMBRE 2006 :
Le Web a Peur change de couleurs...
Nouvelle ambiance, nouveau visuel, bref... presque un nouveau site !


04 JUILLET 2006 :
Le Web a Peur devient Le Web de l'Eté le temps des mois de juillet et août.


11 mai 2006 :
Mise à jour de la page concerts passés avec la tournée de printemps, une illustration de Laura, les différents compte-rendus du projet "une souris dans l'arène" et quelques set-lists types de tournées. 
Ajout d'une nomination aux Victoires de la Musique (en 2001).


03 avril 2006 :
Lancement du projet "Une souris dans l'arène" sur le forum...

Création d'une page spéciale 3DK et d'une autre pour NopaJam.
Ajout d'une collaboration de Mickey avec Ginger Ale et de celle avec Dick Rivers
Ajout des sommaires des Zines "La France a peur", ainsi qu'un extrait "texte" pour chaque N°.
Ajout du visuel du promo de "la mort du peuple". 
Ajout d'une compil' avec l'apparition de "rodéo".


24 MARS 2006 
Le web a peur comptabilise plus de 10 000 visiteurs.
Etait-ce hier, dans la nuit par un ou une insomniaque, ou aujourd'hui ?
Je n'en sais rien. Un anonyme est venu et ne s'en est même pas rendu compte :
Mais quelle époque vivons-nous ? 


16 mars 2006 :
Diffusion de la deuxième partie de l'ITW des Mickey 3d.


3 MARS 2006 > Le Web a peur a un an.

Le Web a Peur a un an !

Un an de constante évolution du design (jamais content, jamais satisfait), un an d'enrichissement constant de ses pages, un an de découvertes et de surprises, un an de rencontres et d'apports multiples, un an de reconnaissance et de soutien, un an et quelques zéros en sus de visiteurs.



Un an, c'est peu et à la fois beaucoup. Je profite alors de cette occasion pour dire merci à toutes celles et tous ceux qui m'ont apporté leur aide, leur soutien, leur connaissance, leur passion, leur art, leur délire. Merci !

Un an à parler de m3d en long, en large et en travers.

Un an, alors le site devient un projet à long terme... Eh ben dis-donc, si un jour j'avais pensé ça de mon petit projet dans mon coin...

Ce site ne serait rien si les m3d n'existaient pas, alors merci aussi et surtout à eux, pour leur musique, leur simplicité et leur proximité.

Le site restera ce qu'il est tant que m3d sera...



3 mars 2006 :
Diffusion de la première partie de l'ITW des Mickey 3d.


17 janvier 2006 :
Nouvelle page d'Accueil.
Ajout du Music Book sur m3d.
Ajout des paroles de trois inédits.
Ajout des paroles des collaborations en cliquant sur les titres. 
Ajout d'une compil'.
Déplacement du lien de la home page du premier site off en page Storiz.
Ajout de la préface du Song Book des Mickey.
Ajout du promo "La France a peur + Live au Bataclan".
Ajout du concert pour le Téléthon. 
Ajout desliens de The Migou et du site de Nopa Jam. 
MàJ de la page MàJ.


22 - 24 décembre 2005 :
Le site se voit dépouillé de tous les téléchargements qu'il proposait suite à un mail qui lui conseille de les retirer du site. Peut-être qu'avec le temps ils retrouveront leur place sur la page radiopopliban. Ils ne sont pas perdus.

Ajout de "Séance Rock" en page Collaborations et Compil's.
Ajout de deux liens personnels.


27 - 29 novembre 2005 :
Harmonisation de toutes les pages.
Ajout du Mix de DJ Zebra*.
Ajout des dates de la tournée d'automne et d'une série de photos du concert au Rex
Actualisation de la biographie avec l'année 2005.
Actualisation de la discographie de 3dk.
Actualisation de la page à propos du site.
Ajout d'une reprise d'une chanson de Mickey 3d.
Création d'une Newsletter déclarée à la CNIL sous le récépissé n° 1130525.

Ce lien a été supprimé suite à une demande.


8 NOVEMBRE 2005 > Le Web a peur rencontre les Mickey 3d... Enfin, le webmaster. 


6 novembre 2005 :
Ajout du single promo "Les mots", de l'album "La Trève" et "Tu Vas Pas Mourir De Rire", et les CD "5 Titres", "Live". 
Ajout de Nopa Jam, groupe parallèle de Jojo et Mickey, et 3dk, le premier groupe de Mickey.
Ajout d'une compil'.
Ajout de l'interprétation de Saint-Etienne par Mickey et Bernard Lavilliers.
Ajout de deux collaborations.
Ajout de la première version de "Mistigri Torture".


11 - 16 septembre 2005 :
Nouvelle Home Page avec les illustrations de Miss Gall.
Modification de quatre photos, dans les menus, par des dessins de Miss Gall. 
Ajout d'un Site non-officiel en page Liens.
Ajout de deux galeries photos en page Radio Pop Liban.
Actualisation de la page Concerts passés avec les festivals d'été.
Ajout de trois compil's et du visuel de la compil' "Miaooouw". 
Ajout de trois reprises.
Création de deux bannières pour le référencement du Site en page Liens
Création d'une page A propos du Site et d'un lien vers l'actualité Google du groupe. 
Création d'une nouvelle rubrique consacrée aux Collaborations du groupe.


21 août 2005 :
Ajout du visuel de la pochette promo et commerciale du single "Matador".
Le sondage a été clôturé.
Nouvelle présentation des liens... d'autres viendront plus tard...


6 juillet 2005 :
Nouvelle navigation (Le site trouvera bien un jour son rytme de croisière).
Ajout des paroles manquantes de "Mistigri Torture" et celles de "Matador".
Ajout d'une critique de "Matador".


6 juin 2005 :
Ajout de l'album "Matador".


2 - 9 mai 2005 :
Nouvelle Home Page.
Site aux couleurs du nouvel album.
Mise à jour de la page Albums.
Ajout de la page Concerts passés.
Ajout de deux Prix.


20 - 21 avril 2005 :
"Matador" au jour le jour...*
Cette page a été supprimée depuis la sortie de l'album. 


16 avril 2005 :
Ajout de la Storiz des Mickey 3d.
Ajout des paroles d' "Avance".
Ajout du second visuel du single promo "Jeudi Pop Pop".


5 - 9 avril 2005 :
Après un petit tour sur le Forum consacré aux Mickey 3d, je peux faire une MàJ conséquente du Web A Peur. Alors, merci à tous qui semblez très sympa et à bientôt sur le Net !

Nouveau Menu avec liens dans la même fenêtre.
Création de la rubrique Psylo. (supprimée)
Remplacement des pochettes inconnues par un point d'interrogation et ajout de quatre compil'.
Ajout de textes en page Les mots.
Ajout d'une victoire et des paroles de "Respire" aux Victoires de la Musique.
Ajout d'un article sur le dvd "Live à Saint-Etienne" et d'un article sur le single "On aime, on aide".


6 AVRIL 2005 > Référencement du "Web A Peur" sur le Site Officiel.


28 mars - 31 mars 2005 :
Ajout des pages LiensVictoires, et la Galerie photos d'Olivier Wetzel. (supprimés)
Ajout d'un Livre d'Or. (supprimé)
Ajout de deux liens en page Reprises. (supprimé)
Ajout d'une photo dans l'interview de "Johnny Rep" et d'un lien.
Ajout d'un Compteur en home page.
Le site doit enfin trouver son visuel de croisière !



3 MARS 2005 > 
Mise en ligne du Web a Peur !