> INEDIT 2014

C'EST PAS GRAVE

C'est pas grave que Ribery soit pas joli,
C'est pas grave que Benzema soit mal poli,
C'est pas grave même si c'est la faute à Nasri,
C'est pas grave si Valbuena fait du chiqué
C'est pas grave si Giroud tire à côté,
C'est pas grave Loris est là pour nous sauver

Allez si vous gagnez les bleus
Tout ira beaucoup mieux
Mais personne vous dira, des saloperie comme ça
Vous aurez vos statuts
Peut être même une rue
Portera votre nom

C'est pas grave si fait penalty
C'est pas grave sur une erreur de Debuchy
C'est pas grave même si c'est la faute a Nasri
C'est pas grave si tu peux pas saquer Sako
C'est pas grave t'irais faire la fête a Rio
C'est pas grave mais tu vas fini a Sochaux

Allez si vous gagnez les bleus
Tout ira beaucoup mieux
La France viendra danser sur les Champs Elysées
Tout le monde sera content
Surtout le président
On lui foutera la paix

Allez c'est pas grave
C'est pas grave même si Abidal est cramé
C'est pas grave même si Evra est fatigué
C'est pas grave il y aura qu'a bailler Matuidi
C'est pas grave Mavuba viendra les aider

Allez si vous gagnez les bleus
Tout ira beaucoup mieux
Mais personne vous dira, des saloperie comme ça
Vous aurez vos statues
Peut-être même une rue
Portera votre nom

Allez si vous gagnez les bleus
Tout ira beaucoup mieux
La France viendra danser sur les Champs Élysées
Tout le monde sera content
Surtout le Président
On lui foutera la paix
Au moins pour cet été


> LIVE A SAINT-ETIENNE

JOHNNY REP

Ce soir c’est le tout premier match de la saison
Johnny Rep a les cheveux blonds
45000 personnes se tassent dans le chaudron 
Et Johnny Rep enlève son pantalon

Un ange qui passe dans les vestiaires 
Johnny Rep enfile son maillot vert 
Ce soir la lune escorte les champions 
Et Johnny Rep affûte ses crampons

Ce soir la foule n’en peut plus de chanter 
Et Johnny Rep évite les croche-pieds 
Ce soir c’est sûr on va voir trembler les filets 
Et Johnny Rep n’en peut plus de dribbler

Ce soir on joue à la maison 
Et Johnny Rep demande le ballon 
Ce soir la pluie trempe les blousons 
Mais Johnny Rep a marqué, c’est bon


J'AI DEMANDE A LA LUNE
(indochine cover)

J’ai demandé à la lune
Et le soleil ne le sait pas 
Je lui ai montré mes brûlures 
Et la lune s’est moquée de moi

Et comme le ciel n’avait pas fière allure 
Et que je ne guérissais pas 
Je me suis dit quelle infortune 
Et la lune s’est moquée de moi

J’ai demandé à la lune 
Si tu voulais encore de moi 
Elle m’a dit "J’ai pas l’habitude de m’occuper des cas comme ça"

Et toi et moi 
On était tellement sûr 
Et on se disait quelques fois
Que c’était juste une aventure 
Et que ça ne durerait pas

Je n’ai pas grand chose à te dire 
Et pas grand chose pour te faire rire
Car j’imagine toujours le pire 
Et le meilleur me fait souffrir

J’ai demandé à la lune 
Si tu voulais encore de moi 
Elle m’a dit "J’ai pas l’habitude de m’occuper des cas comme ça"

Et toi et moi
On était tellement sûr 
Et on se disait quelques fois 
Que c’était juste une aventure 
Et que ça ne durerait pas


I SAW HER STANDING HERE
(the beatles cover)

Well, she was just 17, 
You know what I mean, 
And the way she looked was way beyond compare. 
So how could I dance with another (ooh) 
And I saw her standin’ there.

Well she looked at me, and i, I could see 
That before too long I’d fall in love with her.
She wouldn’t dance with another (whooh) 
And I saw her standin’ there.

Well, my heart went "boom," 
When I crossed that room, 
And I held her hand in mine...

Whoah, we danced through the night, 
And we held each other tight, 
And before too long I fell in love with her. 
Now I’ll never dance with another (whooh) 
Since I saw her standing there

Well, my heart went "boom," 
When I crossed that room, 
And I held her hand in mine...

Whoah, we danced through the night, 
And we held each other tight, 
And before too long I fell in love with her. 
Now I’ll never dance with another (whooh) 
Since I saw her standing there


> SESSIONS 96/2000

LA BAGARRE

Un soir, je sortais de la gare 
Ça sentait l'herbe et la bagarre
J’étais nerveux, plutôt en retard
Je l’ai ramassé en pleine face
Elle se relève plutôt fugace
Elle avait un regard de glace
Je l’ai ramené dans mon palace
Pour lui faire des trucs dégueulasses
Elle était si belle en surface
Mais lorsque l’on y prenait place
On sentait bien qu’elle était lasse
Hélas !
Je lui ai dit : remue-toi pétasse !
Elle m’a dit : c’est ça, kiss my ass !
Alors je suis reparti l’air hagard
Jusqu’à la gare.
Alors je suis reparti l’air hagard
Jusqu’à la gare.


TOUT LE MONDE PEUT SE TROMPER

J’ai bien connu Mexico, baby,
J’y ai croisé un japonais
Il m’a dit marche sans te presser
Y’a pas grand-chose à visiter

Je suis passé chez Walt Disney
Y’avait tout un tas d’allumés
Avec des costumes de Mickey
Qui dansaient comme des avalés

Tout, tout le monde peut se tromper

Alors j’ai fuis de ce pays
Et j’ai nagé vers d’autres zoos
Des zoos remplis d’animaux
Qui s’engueulaient dans la télé

J’ai rencontré Brigitte Bardot
Elle m’a trouvé un peu barjot
Elle m’a dit : viens voir mon coco
Je vais te présenter à mon blaireau

Tout, tout le monde peut se tromper

J’ai couru jusqu’à l’Elisée
Là-bas le chef j’ai réclamé
Il m’a dit : si tu manques de blé mon petit gars
Y’a aucune raison d’espérer

J’ai rencontré Madame Mégret
Salope !
Pour lui faire jouer du djumbé
Elle avait l’air un peu gênée
De parler à un étranger

Tout, tout le monde peut se tromper


LES MURS SONT PRESQUE PARFAITS

J’ai posé chez moi, la photo d’un mur tagué
Je n’y toucherai pas, que je serais vexé
Ils me rappellent si souvent que si l’on se rapproche bien près
Les murs, même s’ils ne tremblent pas, quelque fois peuvent parler
Tellement de gens sont passés, tant d’histoires à raconter
On s’amuse bien quelques fois, ils me font bien rigoler
J’ai du mal à croire, je n’ai pas d’espoir
J’attendrai ce soir, tout le monde sera couché

Putain, mesdames et messieurs, il me semble que quelque chose va se produire !
Nous venons à l’émissaire de paix !

Contre seul, les murs et moi, on pourra tout déballer
Surtout, n’imaginez pas que l’on va vous épargner
Demandez à qui vous voulez, ils vous diront tous la même chose
Les gens se sentent observés, les gens se sentent observés
Ne me laissez pas, le pouvoir de décider
Je suis dangereux, je pourrais vous emmurer
Les murs ne mentent pas, les murs sont presque parfaits
Les murs ne trahissent pas, les murs sont presque parfait


> A LA PISCINE

LA DECONFITURE

Le ciel est confus ce soir
Complètement comprimé par les nuages
Tout à coup l’air s’est condensé
C’est la tempête
Ca porte à confusions
Toutes ces histoires de congélation
J’ai pas la solution
C’est compliqué le temps qu’on met
Pour comprendre les confessions
Qui mènent à la déveine
On est tous comme des cons promis à la dérive

C’est la déconfiture
Qui colle à la figure
De ceux qui sont trop considérés par les autres

On est tous un peu confrères
Dans la misère
Ennemis dans le blé
Et puis ça porte à confusions
Toutes ces histoires de condamnés
Le ciel est confus ce soir
Complètement comprimé par les nuages
Tout à coup l’air s’est condensé
C’est la tempête
Et puis ça porte à confusions
Toutes ces histoires de congélation
J’ai pas la solution

C’est la déconfiture


SOUS LE SOLEIL

Si, si nous marchions jusqu’à la plage
Si, si nous nous roulions dans le sable
Au milieu des gentils touristes allemands, à la peau rouge et fragile
Moi, je ferais semblant d’être sage
Toi, tu ramasseras des coquillages
Et si on a soif, on mangera des glaces à la pistache

Si, si nous partions tous à la nage
Pour, pour aller fracasser les vagues
Et la tête dans l’eau, on aura moins chaud, c’est pas plus mal
Juste pour changer de paysage
Là, on s’allongera dans les nuages
Puis sous le soleil, avec les orteils en éventail


LA CHANSON PREFEREE DES POISSONS

L’eau, le sable, l’odeur du sel,
Une ligne horizontale où le ciel se termine
Par un bleu dérivions
Rien ne manque, tout est là
La parfaite réunion des quatre éléments
La collision du son, le réveil des cinq sens
La chanson préférée des poissons

Le début de l’été, un troupeau de touristes
Que rien n’y personne ne pourra raisonner
Mais la nuit tout reprend sa place
La lune berce le bruit des vagues
Comme pour reposer la plage fatiguée
D’assister malgré sa volonté
A la déchirure à la déchéance des hommes et des femmes

Ecoute, le silence et dors…


> MA GRAND-MERE

SALE TEMPS POUR UNE VALSE

Il pleut des trombes sur mon K-way
Depuis deux jours, c’est assez
Les bras m’en tombent et se mettent à valser
On m’avait pourtant dit « c’est l’été ! »

C’est con à dire mais ça me déplait
Les intempéries décalées

Il y a une ombre sur mon K-way
Pourtant le ciel n’est pas dégagé
C’est un comble, au beau milieu de l’été
Que le soleil soit caché

C’est con à dire mais ça me déplait
Les intempéries décalées
Plutôt banal, j’aime ce qui est carré
La pluie l’automne et le soleil en juillet


LE DERNIER CRI

Assise au bord de la falaise, une jolie fille se lamentait
Le visage plongé dans le ciel, sur ses joues le rimmel coulait
Je décidais de lui parler, je m’approche, me présente
Elle me répond qu’elle est anglaise, elle ne comprend pas le français
Qu’elle ne supporte plus les hommes et qu’elle ne m’a rien demandé
Je lui explique tant bien que mal, qu’il est si dur de vivre en paix
Elle me dit que la vie pour elle, se conjugue toujours au passé

You’ve got no reason to love me
Springboy, you’ve got not to reason...

Un bruit au loin, je me retourne, une buse, peut-être un vieux corbeau
En silence elle s’est relevée, et puis dans le vide s’est jetée

You’ve got no reason to leave me
Springgirl, you’ve got no reason...
Springgirl, you’ve got no reason to leave me
Springgirl, you’ve got no reason...


LE CENTRE VILLE

Va jusqu’au centre ville et suit-les de bien près
Les voitures qui s’enfilent dans la rue d’écotay
Direction la vielle ville, nombreux sont les sentiers
Qui mènent à la colline
Laisse-moi te guider rue de la providence
Je ralentis le pas, j’ai vraiment de la chance
De me retrouver là
Ici tout est tranquille, les gens ne le savent pas
Alors, ils restent en ville alors, ils restent en bas
Et moi je reste ici, et c’est très bien comme ça

En haut de la vielle tour, on peut voir la vallée
Sans maisons qui s’affichent, la nature à gagner
Sans bus qui se bousculent, sans écoliers préssés
De regagner leur bulle
Rue des frissons, personne ne vient se promener
Il n’y aps de bagnoles, on ne peut s’y garer
Mais l’on peut s’égarer
Faire le tour à l’envers
Descendre à la rivière

Va jusqu’au centre ville, regarde autour de toi
Voit comme elle est fragile et petite à la fois
Elle est jolie la vie quand elle n’oblige pas
Agir est plus facile propice à la joie
Je crois que ça me plait alors je reste là


> TRIBUTE TO THE CURE

THREE IMAGINARY BOYS
(smith / dempsey / tolhurst)

Walk across the garden
In the footsteps of my shadow
See the lights out
No one's home
In amongst the statues
Stare at nothing in
The garden moves
Can you help me?
Close my eyes
And hold so tightly
Scared of what the morning brings
Waiting for tomorrow
Never comes
Deep inside
The empty feeling
All the night time leaves me
Three imaginary boys

Slipping through the door
Hear my heart beats in the hallway
Echoes
Round and round
Inside my head
Drifting up the stairs
I see the steps behind me
Disappearing
Can you help me?
Close my eyes
And hold so tightly
Scared of what the morning brings
Waiting for tomorrow
Never comes
Deep inside
The empty feeling
All the night time leaves me
Three imaginary boys sing in my

Sleep sweet child
The moon will change your mind 
See the cracked reflection 
Standing still 
Before the bedroom mirror 
Over my shoulder 
But no one's there 
Whispers in the silence 
Pressing close behind me 
Pressing close behind 
Can you help me? 
Can you help me? 
Can you help me?


> TRIBUTE TO THIEFAINE

LA VIERGE AU DODGE 51
(hubert-félix thiefaine)

Ce matin le marchand de coco n'est pas passé et au lieu de 
Se rendre à l'école, tous les vieillards se sont amusés à casser 
Des huîtres sur le rebord du trottoir avec des 
Démonte-pneus... Sur ma porte j'ai marqué : "Absent pour
La journée"... Dehors il fait mauvais, il pleut des chats et des 
Chiens... Les cinémas sont fermés, c'est la grève des clowns... 
Alors je reste à la fenêtre à regarder passer les camions 
Militaires... Puis je décroche le téléphone et je regarde 
Les postières par les trous de l'écouteur...

Tu as la splendeur d'un enterrement de première classe {2x} 
Et moi je suis timide comme un enfant mort-né. {2x} 
Oh, timide ! Oh, mort-né ! 
Dans x temps il se peut que les lamelles de mes semelles 
Se déconnectent et que tu les prennes sur la gueule... 
Je t'aime, je t'aime... Et je t'offre ma vie et je t'offre mon corps, 
Mon casier judiciaire et mon béribéri, je t'aime !

Ce matin les enfants ont cassé leurs vélos avant de se jeter 
Sous les tramways No1, No4, No10, No12, No30, No51, No62 
No80, No82, No90, No95, No101, No106 et 1095 (qui gagne 
Un lavabo en porcelaine)... En sautant de mon lit, 
J'ai compté les morceaux... C'est alors que j'ai vu le regard 
Inhumain de ton amant maudit qui me lorgnait comme une 
Bête à travers les pales du ventilateur tout en faisant l'amour 
Dans une baignoire remplie de choucroute garnie...

Tu as la splendeur d'un enterrement de première classe {2x} 
Et moi je suis timide comme un enfant mort-né. {2x} 
Oh, timide ! Oh, mort-né ! 
Dans x temps il se peut que les lamelles de mes semelles 
Se déconnectent et que tu les prennes sur la gueule... 
Je t'aime, je t'aime... Et je t'offre ma vie et je t'offre mon corps, 
Mon casier judiciaire et mon béribéri, je t'aime !


> ON AIME, ON AIDE

DES MOTS D'AMOUR

Je ne sais pas lire
Et je ne sais pas écrire
Mais je t'aime
Je ne sais pas lire
Souvent ça me fait pâlir
Mais je t'aime

Et ça m'empêche pas de te dire des mots d'amour
Et ça m'empêche pas de te dire des mots d'amour

Je n'ai pas d'argent,
Je ne suis pas président
Mais je t'aime
Je n'ai pas d'argent,
Je suis même un peu faignant
Mais je t'aime

Et ça m'empêche pas de te dire des mots d'amour
Non ça m'empêche pas de te dire des mots d'amour

Vu que je sais pas lire
Et que je peux pas t'écrire
Que je t'aime
Vu que je sais pas lire
Alors je préfère te dire
Des poèmes

Mais ça m'empêche pas de vouloir apprendre un jour
Et quand je saurais, je t'écrirais des mots d'amour
Mais ça m'empêche de vouloir apprendre un jour
Et quand je serais, je t'écrirais plein de mots d'amour
Ouai quand je serais, je t'écrirais des mots d'amour
Ouai quand je serais, je t'écrirais plein de mots d'amour


CARTON ROUGE

Est-ce qu'on verra des trucs bizzares encore ce soir?
Est-ce qu'on sera dans le brouillard encore ce soir?
Est-ce que la lune et le soleil vont se parler?
Est-ce que les étoiles dans le ciel vont s'embrasser?

Et surtout, est-ce qu'on s'endormira?
Et si oui, est-ce qu'on se réveillera?

Est-ce qu'on trainer dans les rues encore ce soir?
Est-ce qu'il y'aura des jolies filles sur les boulevards?
Est-ce que la neige à la Bastille aura fondue?
Est-ce que le carton dans lequel je dors sera foutu?

Et surtout, est-ce qu'on s'endormira?
Et si oui, est-ce qu'on se réveillera?


JE NE CHANTE PAS POUR PASSER LE TEMPS
(jean ferrat)

Il se peut que je vous déplaise
En peignant la réalité
Mais si j'en prends trop à mon aise
Je n'ai pas à m'en excuser
Le monde ouvert à ma fenêtre
Que je referme ou non l'auvent
S'il continue de m'apparaître
Comment puis-je faire autrement

Je ne chante pas pour passer le temps

Le monde ouvert à ma fenêtre
Comme l'eau claire le torrent
Comme au ventre l'enfant à naître
Et neige la fleur au printemps
Le monde ouvert à ma fenêtre
Avec sa dulie ses horreurs
Avec ses armes et ses reîtres
Avec son bruit et sa fureur

Je ne chante pas pour passer le temps
Mon Dieu mon Dieu tout assumer
L'odeur du pain et de la rose
Le poids de ta main qui se pose
Comme un témoin du mal d'aimer
Le cri qui gonfle la poitrine
De Lorca à Maïakovski
Des poètes qu'on assassine
Ou qui se tuent pourquoi pour qui

Je ne chante pas pour passer le temps

Le monde ouvert à ma fenêtre
Et que je brise ou non la glace
S'il continue à m'apparaître
Que voulez-vous donc que j'y fasse
Mon cœur mon cœur si tu t'arrêtes
Comme un piano qu'on désaccorde
Qu'il me reste une seule corde
Et qu'à la fin mon chant répète

Je ne chante pas pour passer le temps


25 novembre 2018 :

Ajout de la collaboration avec Patrick Bruel, Indochine et Bashung.
Ajout des dates 2017 et 2018.


15 janvier 2017 :

Ajout de la vidéo de Firmin attend Mylène.


16 décembre 2016 :

Mise à jour du site avec un nouveau bandeau.
Ajout des paroles de Sebolav.
Ajout de la collaboration avec Cécile Hercule sur l'album "Bonne conscience".
Création de la page Vidéo dans le menu principal et ajout des clips de "En léger différer" et "Sebolavy".


23 juin 2016 :

Mise à jour des dates de concert passées et à venir.
Ajout des disques Sebolavy et #Cpasgrave.


3 MARS 2016 > Le Web a peur a onze ans.


12 février 2016 :

Ajout de la tournée de printemps, de la sortie et du titre de l'album, ainsi que des 13 chansons qui composent le disque.


12 décembre 2015 :
Ajout des dates de concerts trouvées sur le net (aucune tournée officiellement annoncée).


5 décembre 2015 :
Nouveau template, nouveau single...
Le site est reconstruit autour du nouvel album de Mickey 3d à venir...
Pourquoi le web a peur ? Parce que Mickey ne revient pas seul mais accompagné de Najah...
Mise en ligne des nouvelles dates de 1016, du single et du clip, création d'une playlist Deezer, raffraichissement des rubriques...


3 MARS 2015 > Le Web a peur a dix ans.


2009 - 2014 > Le Web a peur s'arrête...


11 JUIN 2009 > Au revoir et à bientôt...


3 MARS 2009 > Le Web a peur a quatre ans.


17 avril 2009 :
Ajout de la collaboration de Mickey pour Babylon Circus.


26 février 2009 :
Sortie du JN N°9 en ligne ici ou .


17 février 2009 :
Clôture de la newsletter du web a peur.


13 février 2009 :
Actualisation du nouveau MySpace de Mickey.
Ajout des collaborations de Mickey aux disques de The Pussicat Dolls et Maéva Galanter, ainsi qu'au film Mia et le Migou.


07 janvier 2009 :
Grand nettoyage du site et nouvelle page d'accueil.
Création d'une page consacrée au projet de Joj-o et Chat, Le Kub.
Ajout de la collaboration de Joj-o à la démo de Oïbara
Création d'un lien vers le site des En'forez en page storiz.
Suppression de la page autour de Heiwa Daiko. 
Mise à jour de la page de NopaJam et 3dk.


21 novembre 2008 :
Ajout de la reprise de Mickey 3d par Tryo lors de leur tournée.


02 novembre 2008 :
Biographie en page storiz mise à jour avec les annonces récentes.
Actualisation de la page collaborations avec le disque d'Emma Daumas.


30 octobre 2008 :
Sortie du JN N°8 en ligne ici ou .


29 octobre 2008 :
Confirmation de la nouvelle par Mickey sur Radio Dio... Mickey 3d est bel et bien fini.

Je m’en souviens encore, je venais de découvrir Ouï FM, la radio rock. C’était fin 2000, début 2001, passait sur les ondes un titre qui chatouillait mes oreilles sans que j’y prête plus d’attention, La France a peur… Puis, une autre chanson m’a plus que captait, Tu dis mais ne sais pas me gratouillait le corps… Ceux qui chantaient ça s’appelaient Mickey 3d… Petit tour à la Fnac et achat d’un maxi cinq titres où se trouvaient ce titre et le doux Jeudi Pop Pop. Une mise en bouche plus qu’agréable. J’achetais peu de temps après le sublime album La Trêve. Ils étaient mignons ces trois petites souris à l’arrière de la pochette, et la lampe qui scintillait pour illuminer les titres… J’aimais bien ce petit trio… J’habitais la Picardie, et les transports en communs se faisaient trop rares le soir pour pouvoir sortir voir un concert du groupe. J’ai attendu avril 2003 pour les découvrir à La Cigale, avec leur album radiophonique Tu vas pas mourir de rire. Et ce fut un bel évènement. J’avais vu Indochine déjà, mais jamais un concert si humain. Je me souviens même qu’arriver longtemps à l’avance, un vigil m’avait laissé aller aux toilettes, j’ai croisé les Mickey 3d durant les balances… Et puis plus rien… 2004, j’ai découvert en cours comment construire un Site Internet, j’ai cherché un sujet pour développer mes acquis… Le 3 mars 2005 naissait Le web a peur, petit site amateur sans ambition. Et puis, tout a été très vite… En quelques jours, le site avait été reconnu à la fois par les fans et par le groupe… Un joli petit mail d’Aurélien avec une photo inédite (qu’il l’est restée) avant la sortie de Matador… Les fans, les taré(e)s… Surtout eux… Ce que je suis… 8 novembre 2005, je rencontre Mickey et Najah en vrai au cours d’un petit concert privé gagné à la radio. Le lendemain, je les voyais au Grand Rex. Via Internet, je rencontre Laura, une petite puce adorable qui m’accompagnera le temps de deux versions du Web a peur, illustrant de ses dessins la page d’accueil… Je me rappelle encore de ses dessins Warholiens de ces trois souris. 2006, quelques concerts à Paris et Cergy… Ma copine de l’époque m’a accompagné dans le visuel du site estival… Ma grande histoire d’amour (mais là n’est pas le sujet). Fin 2006, virtuellement, avec Claire, mon épouse du Forum de rien du tout, nous sortons le premier numéro du Jeudi News, webfanzine autour de Mickey 3d. 2007, mes amours tanguent, Mickey 3d fait une pause… Mickey part seul dans une aventure perso… Il me confie la conception de sa page web… Si je pensais arriver jusqu’ici… Avec le Jeudi News, je mets un pied dans le journalisme et s’enchaînent des découvertes sublimes, Le Comte de Fourques, Cyrz, Système D, Brixton, Clock… Je monte même sur scène pour mimer le Gutenberg de Cyrz en octobre à Val de Rueil. Il y aurait tellement de choses à raconter… Mais il y a surtout ces rencontres, ces amitiés, cette parenthèse enchantée… J’ai peur d’en oublier mais nommons-les quand même… Il y a Laura depuis mai 2006 avec qui j’ai découvert Amiens et Inxent… Il y a Mamie Val et ses enfants, Cécile et Jen rencontrés en septembre 2007 dans les arènes de Paris… Puis les absentes de ce petit festival : Claire, Nathalie avec qui j’ai partagé les Enforez… Edwige, Flo, Olivier, Gailor, Angélique, Tiphanie. Les Enforez, parlons-en… Je me suis retrouvé avec le Site du collectif aussi, grâce à Patrick, de Système D. Sans rentrer dans la vie privée des artistes, il y a comme une amitié qui s’est construite avec eux aussi… Et depuis peu, une nouvelle pas très bonne nous grésillait les oreilles, Mickey 3d serait terminé… Et c’est vrai… C’est officiel… On a eu du mal à le sortir ce nouveau numéro du Jeudi News, mais il est sortit… Et des gens le lise… Et même si l’aventure des trois souris est terminée, ils continuent leur vie, artistique pour Mickey et Joj-o (Le Kub), associative pour Najah… Et on continuera, du moins, je continuerai à suivre leurs aventures musicales, à rédiger tant que je pourrais le Jeudi News… Le web a peur va surement s’éteindre, ou prendre une autre forme… Une larme me coule sur la joue, ça parait con, mais quand on regarde derrière, c’est plus qu’une simple passade fanatique dans laquelle j’ai pataugé, c’est une aventure humaine et amicale que Mickey 3d m’a permis… Merci la vie… Pourquoi est-ce toujours nos idoles qui doivent se planter les premiers ? Merci à Najah, Mickey, Joj-o et Chat pour ces instants musicaux et puis surtout toutes les personnes rencontrées par Internet puis en vrai… Une chose est certaine, je vous reverrais toutes et tous… Pas plus tard que fin novembre à Montbrison… On va enfin se retrouver, on ira se promener…

Christophe.


23 juin 2008 :
Ajout de reprises de Mickey 3d.


19 juin 2008 :
Sortie du JN N° 07 en ligne ici.


1er mai 2008 :
Ajout de la collaboration de Mickey au disque de Ben Ricour.


17 avril 2008 :
Sortie du JN N° 06 en ligne ici.


23 mars 2008 :
Création d'une page consacrée au projet Heiwa Daiko*.
Ajout de l'album de Mick est tout seul dans le catalogue Moumkine Music.
Ajout de la participation de Mickey à l'hômage à Fred Chichin.

*Cette page a été supprimée.


3 MARS 2008 > Le Web a peur a trois ans.


24 février 2008 :
Création d'une page pour le projet Heiwa Daiko.
Actualisation de la page consacrée à 3DK
Ajout de la collaboration de Jojo avec Système D.
Ajout des crédits des deux dernières collaborations de Mickey.
ajout du lien vers le groupe Heiwa Daiko.


17 janvier 2008 :
Sortie du JN N° 05 en ligne ici.


08 janvier 2008 :
Actualisation de la biographie.
Ajout de la participation des Mickey 3d au Téléthon de Montbrison.

NB : Le Forum de rien du tout a déménagé, rendez-vous sur la nouvelle adresse en cliquant ici, ou  (http://leforumderiendutout.scrambledland.net)


05 décembre 2007 :
Mise à jour de la page Actu.


12 octobre 2007 :
Ajout de la reprise de la mort du peuple par jack Sparow.


04 octobre 2007 :
Sortie du Jeudi News N° 04 en ligne ici.
Ajout de la collaboration avec Sandrine Kiberlain.


21 août 2007 :
Ajout de la parodie de Didier Gustin autour du titre "Respire".


27 juin 2007 :
Ajout de deux vhs promos des clips de "tu dis mais ne sais pas" et "yalil".


07 juin 2007 :
Sortie du JN N° 03 en ligne ici.


20 mai 2007 :
Ajout de parodie de "respire" par les Mickey Bourrés.
Ajout d'un second visuel pour la démo "le souffle court" de 1996.


25 avril 2007 :
Ajout de la collaboration de Mickey avec Stephan Eicher.
Ajout des paroles de "dimanche en décembre
Ajout de deux compils, une avec "respire" et une avec "la mort du peuple".


18 mars 2007 :
Ajout de l'album de Mick est tout seul "Les Chansons perdues".


3 MARS 2007 > Le Web a peur a deux ans.


17 février 2007 :
Ajout de l'inédit de campagne de Mickey, tout va bien.
Ajout d'un promo de "respire".
Ajout d'un lien vers le site officiel de mick est tout seul et d'un lien vers un drôle de jeu en réseau.


08 février 2007 :
Sortie du JN N° 02 en ligne ici.


17 janvier 2007 :
Nouveau visuel.
Référencement de la promo vhs de "tu dis mais ne sais pas".
Ajout de l'autoproduction des NopaJam, Terre Plate.
Ajout d'une page consacrée au projet solo de mickey.


09 décembre 2006 :
Actualisation de la biographie.
Mise à jour de la page concerts avec les concerts du Téléthon.
Ajout de la collaboration de Jojo et Yvan Marc pour La Cuisine, avec beaucoup de retard.
Ajout de l'album de Captain K. Verne.
Ajout d'une photo du groupe 3dk à l'époque de KoanZen.
Ajout de blogs sur m3d en page liens.


23 NOVEMBRE 2006 :
Le web a peur et Le Forum de Rien du Tout présentent :
Jeudi News N°01, le webzine qui parle de mickey 3d en long en large et en travers.
Plus d'infos ici.


02 novembre 2006 :
Ajout du livre "les chansons de m3d en bd".
Ajout de la nomination des m3d au Festival des Arts du Clip.
Ajout d'une mini bio et de la formation de 3DK.
Ajout des paroles de la collaboration avec Ginger Ale.
Ajout de la vidéo promo de "La France a peur".
Ajout des couvs des magazines Start Up, C. L'actu 01 & 09. 
Ajout de 3 compils et du visuel du sampler prix constantin.
Actualisation des crédits des chansons.


07 octobre 2006 :
Ajout du bootleg de dj zebra, des reprises du collège anne franck et celle de respire par la star ac'6.
Ajout d'une compil' de 1999 avec un inédit, compil ajoutée dans les sessions 3DK et NopaJam.
Ajout du visuel de la compil des inrocks 430. 
Ajout des couv' des magazines compact et longueur d'ondes.
Ajout du promo "session acoustique" et "réveille-toi".
Ajout d'une reprise.


10 septembre 2006 :
Actualisation de la biographie.
Mise à jour de la page concerts avec toutes les dates du groupe effectuées avec le tourneur P-Box ainsi que deux set list.
Création d'une page consacrée au label "Moumkine Music" et une recensant les couv' de magazines.
Mise en ligne des scans des zines "la france a peur". 
Ajout du song book "matador".
Ajout du Prix Vincent Scotto.
Ajout des paroles de la version fantôme de "plus rien", de la collaboration avec Darmon et des trois titres écris pour Dick Rivers. 
Ajout de trois compilations
Création d'une page dédiée aux crédits des chansons.
Actualisation de la souris à St-Etienne avec CR et photos.
Actualisation de la page "les enfants" et de la page des reprises.
Ajout du LP de Captain K.Verne en pages "collaborations". 
Création d'une page "Wanted" consacrée aux éléments manquants. 
Relectures et nouvelles mises en pages...


10 SEPTEMBRE 2006 :
Le Web a Peur change de couleurs...
Nouvelle ambiance, nouveau visuel, bref... presque un nouveau site !


04 JUILLET 2006 :
Le Web a Peur devient Le Web de l'Eté le temps des mois de juillet et août.


11 mai 2006 :
Mise à jour de la page concerts passés avec la tournée de printemps, une illustration de Laura, les différents compte-rendus du projet "une souris dans l'arène" et quelques set-lists types de tournées. 
Ajout d'une nomination aux Victoires de la Musique (en 2001).


03 avril 2006 :
Lancement du projet "Une souris dans l'arène" sur le forum...

Création d'une page spéciale 3DK et d'une autre pour NopaJam.
Ajout d'une collaboration de Mickey avec Ginger Ale et de celle avec Dick Rivers
Ajout des sommaires des Zines "La France a peur", ainsi qu'un extrait "texte" pour chaque N°.
Ajout du visuel du promo de "la mort du peuple". 
Ajout d'une compil' avec l'apparition de "rodéo".


24 MARS 2006 
Le web a peur comptabilise plus de 10 000 visiteurs.
Etait-ce hier, dans la nuit par un ou une insomniaque, ou aujourd'hui ?
Je n'en sais rien. Un anonyme est venu et ne s'en est même pas rendu compte :
Mais quelle époque vivons-nous ? 


16 mars 2006 :
Diffusion de la deuxième partie de l'ITW des Mickey 3d.


3 MARS 2006 > Le Web a peur a un an.

Le Web a Peur a un an !

Un an de constante évolution du design (jamais content, jamais satisfait), un an d'enrichissement constant de ses pages, un an de découvertes et de surprises, un an de rencontres et d'apports multiples, un an de reconnaissance et de soutien, un an et quelques zéros en sus de visiteurs.



Un an, c'est peu et à la fois beaucoup. Je profite alors de cette occasion pour dire merci à toutes celles et tous ceux qui m'ont apporté leur aide, leur soutien, leur connaissance, leur passion, leur art, leur délire. Merci !

Un an à parler de m3d en long, en large et en travers.

Un an, alors le site devient un projet à long terme... Eh ben dis-donc, si un jour j'avais pensé ça de mon petit projet dans mon coin...

Ce site ne serait rien si les m3d n'existaient pas, alors merci aussi et surtout à eux, pour leur musique, leur simplicité et leur proximité.

Le site restera ce qu'il est tant que m3d sera...



3 mars 2006 :
Diffusion de la première partie de l'ITW des Mickey 3d.


17 janvier 2006 :
Nouvelle page d'Accueil.
Ajout du Music Book sur m3d.
Ajout des paroles de trois inédits.
Ajout des paroles des collaborations en cliquant sur les titres. 
Ajout d'une compil'.
Déplacement du lien de la home page du premier site off en page Storiz.
Ajout de la préface du Song Book des Mickey.
Ajout du promo "La France a peur + Live au Bataclan".
Ajout du concert pour le Téléthon. 
Ajout desliens de The Migou et du site de Nopa Jam. 
MàJ de la page MàJ.


22 - 24 décembre 2005 :
Le site se voit dépouillé de tous les téléchargements qu'il proposait suite à un mail qui lui conseille de les retirer du site. Peut-être qu'avec le temps ils retrouveront leur place sur la page radiopopliban. Ils ne sont pas perdus.

Ajout de "Séance Rock" en page Collaborations et Compil's.
Ajout de deux liens personnels.


27 - 29 novembre 2005 :
Harmonisation de toutes les pages.
Ajout du Mix de DJ Zebra*.
Ajout des dates de la tournée d'automne et d'une série de photos du concert au Rex
Actualisation de la biographie avec l'année 2005.
Actualisation de la discographie de 3dk.
Actualisation de la page à propos du site.
Ajout d'une reprise d'une chanson de Mickey 3d.
Création d'une Newsletter déclarée à la CNIL sous le récépissé n° 1130525.

Ce lien a été supprimé suite à une demande.


8 NOVEMBRE 2005 > Le Web a peur rencontre les Mickey 3d... Enfin, le webmaster. 


6 novembre 2005 :
Ajout du single promo "Les mots", de l'album "La Trève" et "Tu Vas Pas Mourir De Rire", et les CD "5 Titres", "Live". 
Ajout de Nopa Jam, groupe parallèle de Jojo et Mickey, et 3dk, le premier groupe de Mickey.
Ajout d'une compil'.
Ajout de l'interprétation de Saint-Etienne par Mickey et Bernard Lavilliers.
Ajout de deux collaborations.
Ajout de la première version de "Mistigri Torture".


11 - 16 septembre 2005 :
Nouvelle Home Page avec les illustrations de Miss Gall.
Modification de quatre photos, dans les menus, par des dessins de Miss Gall. 
Ajout d'un Site non-officiel en page Liens.
Ajout de deux galeries photos en page Radio Pop Liban.
Actualisation de la page Concerts passés avec les festivals d'été.
Ajout de trois compil's et du visuel de la compil' "Miaooouw". 
Ajout de trois reprises.
Création de deux bannières pour le référencement du Site en page Liens
Création d'une page A propos du Site et d'un lien vers l'actualité Google du groupe. 
Création d'une nouvelle rubrique consacrée aux Collaborations du groupe.


21 août 2005 :
Ajout du visuel de la pochette promo et commerciale du single "Matador".
Le sondage a été clôturé.
Nouvelle présentation des liens... d'autres viendront plus tard...


6 juillet 2005 :
Nouvelle navigation (Le site trouvera bien un jour son rytme de croisière).
Ajout des paroles manquantes de "Mistigri Torture" et celles de "Matador".
Ajout d'une critique de "Matador".


6 juin 2005 :
Ajout de l'album "Matador".


2 - 9 mai 2005 :
Nouvelle Home Page.
Site aux couleurs du nouvel album.
Mise à jour de la page Albums.
Ajout de la page Concerts passés.
Ajout de deux Prix.


20 - 21 avril 2005 :
"Matador" au jour le jour...*
Cette page a été supprimée depuis la sortie de l'album. 


16 avril 2005 :
Ajout de la Storiz des Mickey 3d.
Ajout des paroles d' "Avance".
Ajout du second visuel du single promo "Jeudi Pop Pop".


5 - 9 avril 2005 :
Après un petit tour sur le Forum consacré aux Mickey 3d, je peux faire une MàJ conséquente du Web A Peur. Alors, merci à tous qui semblez très sympa et à bientôt sur le Net !

Nouveau Menu avec liens dans la même fenêtre.
Création de la rubrique Psylo. (supprimée)
Remplacement des pochettes inconnues par un point d'interrogation et ajout de quatre compil'.
Ajout de textes en page Les mots.
Ajout d'une victoire et des paroles de "Respire" aux Victoires de la Musique.
Ajout d'un article sur le dvd "Live à Saint-Etienne" et d'un article sur le single "On aime, on aide".


6 AVRIL 2005 > Référencement du "Web A Peur" sur le Site Officiel.


28 mars - 31 mars 2005 :
Ajout des pages LiensVictoires, et la Galerie photos d'Olivier Wetzel. (supprimés)
Ajout d'un Livre d'Or. (supprimé)
Ajout de deux liens en page Reprises. (supprimé)
Ajout d'une photo dans l'interview de "Johnny Rep" et d'un lien.
Ajout d'un Compteur en home page.
Le site doit enfin trouver son visuel de croisière !



3 MARS 2005 > 
Mise en ligne du Web a Peur !